Nouvelles recettes

Preuve : dîner à l'hôtel sans prétention

Preuve : dîner à l'hôtel sans prétention


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La preuve, une cantine américaine, au Four Seasons Resort Scottsdale à Troon North, prouve que la restauration à l'hôtel n'a pas à être étouffante, ennuyeuse ou prétentieuse. Avoir une telle variété d'options de restauration fait de Proof un endroit idéal pour à peu près n'importe quelle occasion.

Les éléments du menu sont inspirés des voyages du chef à travers les États-Unis et incluent des choses comme des œufs farcis, du poulet et des gaufres et des nœuds de bretzels. La preuve est le genre de restaurant qui garantit d'avoir quelque chose au menu pour tout le monde lors de votre dîner.

Les repas en plein air sont toujours mon premier choix et le patio de Proof offre une expérience culinaire 5 étoiles intime avec des vues spectaculaires. Les cocktails artisanaux rendent la lecture du menu amusante, mais avec tant de choix, il n'est pas toujours facile de réduire le dîner. Ma suggestion serait d'obtenir un peu de tout; c'est exactement ce que nous avons fait.

Nous avons commencé notre repas avec 3 entrées; Tomates vertes frites, noeuds de bretzels et frites de canard. Je n'avais jamais mangé de tomates vertes frites auparavant et je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Enrobés de semoule de maïs, frits jusqu'à une belle couleur dorée et garnis d'une rémoulade de crabe, ils étaient à la fois sucrés et piquants.

Je n'entrerai pas dans les détails sur les nœuds de bretzels, mais je vous invite à commander ces boules de pâte molles, moelleuses et légèrement salées avec leur sauce au fromage épicée. Délicieux!

Mon apéritif préféré, haut la main, était les frites de canard. Frites croustillantes chargées de sauce, beaucoup de canard râpé et fromage en grains local; qu'est-ce qu'il ne faut pas aimer.

Comme plat principal, j'ai choisi le poulet à la bière avec un accompagnement de macaroni au fromage et un accompagnement de succotash de maïs sucré.

Mon compagnon de salle à manger est allé avec le 3 Meatloaf. Nous étions tous les deux très satisfaits de nos sélections. Le chef Jesse a passé du temps avec nous pendant le dîner pour expliquer chaque élément et le travail nécessaire à sa préparation. Il nous a expliqué que le poulet à la canette de bière prend environ 3 jours à préparer en raison du temps nécessaire pour le saumurage et la marinade. Il nous a également dit que la raison pour laquelle il utilise du bœuf, du porc et du veau dans le pain de viande est à la fois pour le goût et la texture.

Même si nous étions farcis, il était impossible de refuser le dessert une fois que nous avons découvert que toutes les glaces étaient faites maison. Une boule de glace à la menthe et aux pépites de chocolat servie sur un biscuit chaud aux pépites de chocolat me suffisait amplement.

Mon compagnon de table, quant à lui, a décidé d'essayer la glace au caramel macchiato garnie de liqueur de café et de praliné caramel aux amandes. Je ne sais pas comment il a tout fini ; mais il l'a fait et a adoré !

Si vous recherchez un autre type d'expérience culinaire, quelque chose qui plaira aux petits et aux grands, laissez-moi vous suggérer de passer à Proof. . . vous ne pouvez vraiment pas vous tromper.

Type de cuisine: La nourriture réconfortante à son meilleur.
Échelle des prix: $10-$28
Atmosphère: Cantine américaine décontractée à l'intérieur avec une option de patio extérieur 5 étoiles.
Information additionnelle: Des forfaits pour petites fêtes et des rachats de restaurant sont disponibles.


L'Original apporte une cuisine raffinée de style dîner à l'hôtel Rallye McGregor Square’s

La nourriture de style dîner évoque généralement des sentiments de confort et de nostalgie et vous fait vous sentir chez vous à une époque où de nombreux restaurants se concentrent sur des concepts compliqués et à la mode pour se démarquer. Pourtant, de nombreux restaurants de style dîner utilisent des ingrédients de mauvaise qualité, manquent de profils de saveurs excitants et utilisent des techniques uniformes qui peuvent donner à chaque élément du menu un goût similaire et un manque de profondeur. Le nouveau restaurant de McGregor Square — L'Original - réunit le meilleur des deux mondes en mariant le style de cuisine sans fioritures qui rappelle les repas d'enfance à la maison avec des ingrédients de haute qualité et des méthodes inventives pour donner une touche originale aux plats du dîner.

Photo reproduite avec l'aimable autorisation de L'Original.

The Original - le tout nouveau concept de Sage Restaurant Concepts - est situé dans l'hôtel Rally au cœur de LoDo. Avec le chef exécutif Denis Zvekic à la barre, le restaurant propose une approche moderne et amusante de la cuisine américaine classique. "L'inspiration pour ce menu est née au niveau le plus microscopique des ingrédients", a déclaré Zvekic. « La qualité irréprochable de la nourriture est ce dont je suis le plus fier, et nos clients peuvent être rassurés de savoir qu'ils ne se livrent pas seulement à des plats qui les font se sentir bien à un niveau nostalgique, mais aussi que ces plats sont réfléchis et enracinés dans personnage."

Zvekic a exploité plusieurs restaurants Sage Restaurant Concepts au cours des 12 dernières années et aime rehausser la cuisine classique et familière en utilisant des ingrédients frais et locaux et en ajoutant un peu de style.

"La nourriture doit être accessible, simple et mettre en valeur la qualité des ingrédients, ainsi que l'habileté d'un chef à travailler avec ces éléments", a déclaré Zvekic. "La cuisine ne doit pas être motivée par l'ego - nous trouvons un équilibre dans ce que recherchent nos invités et présentons le produit sans prétention. Pour moi, manger devrait consister à créer ou à recréer des expériences mémorables. Notre sens de l'hospitalité est au cœur de la façon dont nous faisons en sorte que les gens se sentent les bienvenus et chez eux.

Photo reproduite avec l'aimable autorisation de L'Original.

L'appréciation de Zvekic pour chaque ingrédient vient de ses humbles débuts dans une ferme de Mostar, en Bosnie-Herzégovine. Cet environnement lui a appris à utiliser chaque aspect d'un ingrédient et à maintenir son intégrité lors de la cuisson. Dans les années 821790, sa famille a fui vers l'île de Sardaigne pour échapper à la guerre civile dans la Yougoslavie de l'époque, où Zvekic a été exposé à la cuisine italienne authentique et a appris à faire des pâtes faites à la main et à préparer des fruits de mer frais. À seulement 16 ans, il a déménagé à Denver et a commencé à travailler comme plongeur dans un restaurant Toscane avant de devenir cuisinier à la chaîne et d'obtenir simultanément son diplôme à l'American Culinary Federation en 2003. Depuis 2008, Zvekic a travaillé dans une poignée de restaurants sous l'égide de Sage Restaurant Concepts avant d'être sélectionné pour ouvrir The Original cette année.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du décor kitsch sur les murs aux cabines confortables et aux éléments de menu nostalgiques, l'inspiration de The Original des convives et des wagons des années 821750 est évidente. «Nous prenons le style américain classique et y ajoutons une touche de Denver. C'est simple et pas prétentieux », a déclaré Zvekic. Le menu comprend des éléments partageables tels que carottes grillées (10 $) au pesto de pistache et fromage de chèvre, toast à la ricotta (8 $) avec compote de fruits de saison et œufs farcis « tout bagel » (9 $) avec l'ajout unique de bacon de saumon qui ajoute la quantité parfaite de sel avec un bon croquant. Les curseurs de croughnut sucrés et salés (9 $) sont le point de vue de Zvekic sur les curseurs de beignets qui sont faits avec de la pâte à croissant au lieu d'un beignet - une combinaison sucrée et salée qui vous en donnera envie longtemps après la fin du dîner.

En ce qui concerne les entrées, vous remarquerez des éléments familiers avec de légères différences de préparation. Le cheeseburger tout américain (12 $) utilise une galette de bœuf Wagyu pour lui donner plus de profondeur et cette sensation de fondant dans la bouche tandis que le côtes courtes stroganoff (25 $) est une version déconstruite du bœuf stroganoff que votre mère préparait avec une côte de bœuf braisée 24 heures sur 24 qui retenait le plus l'attention. Les desserts sont également une partie incontournable du repas avec milkshakes alcoolisés (7 $), un brownie sundae (8 $) et un flotteur de root beer (7 $) pour compléter la carte des plats.

Avant de vous rendre à The Original - ou s'il y a une attente à votre arrivée - vous pouvez prendre un cocktail au Rally Bar juste à côté. Le bar est situé en face de l'hôtel The Original et propose une liste de cocktails simples mais délicieux. Les Sombrero doré (13 $) est similaire à une margarita épicée avec l'ajout d'amers épicés pour lui donner un coup de pied supplémentaire tandis que le Rassemblement (11 $) est une option rafraîchissante et piquante qui est parfaite pour une journée chaude. Le Rally Bar sert également plusieurs hors-d'œuvre dont Johnny Dogs (12 $) - une version de mini corn dogs - tartare de betterave (10 $), un œuf écossais en croûte de bretzel (14 $) et un hamburger (15 $), si vous avez vraiment faim.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous avez envie de plats réconfortants mais que vous voulez une atmosphère amusante, des ingrédients raffinés et d'excellents cocktails, The Original est l'endroit où aller. L'atmosphère chaleureuse, l'interprétation passionnante d'ingrédients familiers et le décor sentimental vous feront revenir pour plus que de la nourriture.


Recettes de la salle Dragon Quest Builders 2

  • Poêle à frire enflammée : Feu de joie, poêle à frire
  • Table à manger : Table, chaise, plat de nourriture décoratif
  • Buffet: Grande Table, Crock Pot, Vaisselle
  • Banquet du Roi : Table du Roi, Chaises Fantaisie x4, Plat Décoratif x4, Candélabre x2
  • Repas: Grande Table, Salade avec Soupe, Assiette de Poisson ou Assiette de Viande, Corbeille de Pain, Plat Décoratif
  • Bain Onsen : Blocs d'eau Onsen x10, pétales dispersés ou fontaine du lion
  • Piscine: Blocs d'eau pure x10, échelle (piscine intérieure)
  • Comptoir à cocktails : Comptoir de Bar, Tabouret x4, Shaker à Cocktail
  • Ensemble de Sipper simple : Table, Chaise, Boisson Décorative
  • Ensemble de sipper social : Grande Table, Chaise x4, Boisson Décorative x4
  • Table à cartes: Table, chaise x2, cartes à jouer
  • Station de médicaments : Chaise, caisse, trousse de premiers soins
  • Batterie de fusée : Canon de feu d'artifice x3 (à la suite)
  • Totem draconien : Dracky Totem x3 (les uns sur les autres)
  • Pile de Slime : Slime empilable x3 (les uns sur les autres)
  • Balançoire en arbre : Arbre, Balançoire
  • Fleur en pot : Pot, Fleur
  • Plante en pot: Plante en pot
  • Gare: Voie ferrée, panneau d'arrêt (au bout de la voie)
  • Fête Darty : Jeu de fléchettes x3 (sur un mur d'affilée)
  • Piano jouable : Piano à queue, chaise

Chambres

  • Chambre de base : Lit (tout) x2, Source de lumière (tout)
  • Chambre sociale : Lit (tout) x4, Source de lumière (tout) x2
  • Chambre commune : Lit (tout) x8, Source de lumière (tout) x4
  • Chambre préparée : Lit (tout), Source de lumière (tout), Horloge grand-père, Plante en pot (ensemble)
  • Chambre des fermiers : Lit (tout) x2, Source de lumière (tout), Outils agricoles, Bois de chauffage
  • Flophouse des agriculteurs : Lit (tout) x4, Source de lumière (tout) x2, Outils agricoles x2, Bois de chauffage x2
  • Loge des agriculteurs : Lit (tout) x8, Source de lumière (tout) x4, Outils agricoles x4, Bois de chauffage x4
  • Dortoir: Lit (n'importe lequel) x8, Pot x3, Signe de l'auberge
  • Meilleur dortoir : Lit (tout) x8, Pot x3, Signe de l'auberge, Source de lumière (tout) x2, Tabouret x2
  • Dortoir de Luxe : Lit à baldaquin x8, Pot x3, enseigne d'auberge, applique x2, tabouret x2, commode
  • Chambre basique du soldat : Armure décorative/épées, lit (tout) x2, source de lumière (tout)
  • Caserne : Armure décorative/épées x2, lit (tout) x4, source de lumière (tout) x2
  • Casernes plus grandes : Armure décorative/épées x4, lit (tout) x8, source de lumière (tout) x4

Salles de bain

  • Salle de bain double : Baignoire/Douche x2, Porte-serviettes x2, Lavabo x2, Source de lumière (tout)
  • Salle de bain privée pour hommes : Baignoire/Douche x2, Porte-serviettes x2, Signe Gentleman
  • Salle de bain privée pour femmes : Baignoire/Douche x2, Porte-serviettes x2, Lady Sign
  • Salle de bain rustique : Baignoire Basic, Porte-serviettes x3, Lavabo x4, Chaise (tout)
  • Salle de bain de luxe : Baignoire x2, Porte-serviettes x3, Lavabo x4, Tabouret, Source de lumière (tout), Bois de chauffage x2
  • Salle de bain: Douche, Porte-serviettes, Paravent
  • Salle de douche panoramique : Douche x4, porte-serviettes x2, paravent pliant x2, source lumineuse (toute) x2, fenêtre x4
  • Salle de bain Onsen : Eau Onsen x10 blocs (creusez des trous pour eux), pétales de fleurs (au-dessus de l'eau Onsen), tabouret de salle de bain x3, bac à laver x3, fontaine filtrante (versant dans l'eau Onsen)
  • Spa suspect : Blocs de plasma x10 (creuser un trou), objet maléfique (n'importe lequel), tabouret de salle de bain x3, lavabo x3
  • Piscine: Blocs d'eau standard x10 (creusez des trous pour eux), échelle (à l'intérieur de la piscine), chaise de piscine, parasol, boisson au cactus

Cuisines

  • Cuisine simple : Coffre, Feu de joie x3
  • Cuisine-Dîner : Coffre, feu de joie x3, table à manger (ensemble)
  • Cuisine agricole : Coffre, sac de blé x3, bois de chauffage x2, feu de joie x3
  • Café agricole : Coffre, sac de blé x3, bois de chauffage x2, feu de joie x3 ou poêle à frire ardente (ensemble) x2 ou barbecue en brique, table à manger (ensemble)
  • Cuisine simple aux champignons : Coffre, champignon (n'importe lequel, ramasser avec des gants et apporter à l'intérieur), feu de joie x2
  • Cuisine Champignon de Luxe : Coffre, champignon (n'importe lequel, ramasser avec des gants et apporter à l'intérieur), poêle à frire ardente (ensemble) x2 ou barbecue en brique, table à manger (ensemble)
  • Cuisine de château simple : Coffre, Puits, Barbecue En Brique
  • Cafétéria du château : Coffre, Puits, Barbecue Brique, Buffet (set)
  • Gory Grillhouse : Coffre, Viande Marshy Mountain, Barbecue En Brique
  • Salle à manger standard : Source de lumière (tout), table à manger (ensemble) x4
  • Salle à manger du roi : Table du Roi, Chaises Fantaisie x4, Vaisselle x4 (placées par des chaises), Candélabre x2, Cheminée, Bannière Bold x2

Chambres privées

  • Chambre privée : Signe du résident (tout), Lit (tout), Source de lumière (tout), Tabouret
  • Chambre principale : Signe du résident (tout), lit (tout), source de lumière (tout), chaise (tout), table (tout), tenture murale, drapé de velours ou banderole triangulaire
  • Chambre du Noble Privé : Signe du résident (tout), lit à baldaquin, chaise de fantaisie, table de fantaisie, applique, tenture murale
  • Chambre Rough n' Tough : Signe du résident (tout), tonneau, bouteilles, haltères, source de lumière (tout), lit (tout)
  • Chambre Neat n' Sweet : Signe du résident (tout), Coiffeuse, Chaise, Fleur ornementale, Source de lumière (tout), Lit (tout)
  • Chambre à coucher royale : Signe du résident (tout), lit king-size, chaise de fantaisie, source de lumière de fantaisie, cheminée
  • Chambre à coucher princesse : Signe du résident (tout), lit à baldaquin, chaise de fantaisie, source de lumière de fantaisie, plante en pot (ensemble)
  • Chambre partagée simple : Signe du résident (tout) x2, Lit (tout) x2, Source de lumière (tout), Tabouret x2
  • Chambre Supérieure Partagée : Signe du résident (tout) x2, Lit (tout) x2, Source de lumière (tout), Chaises x2, Table, Tenture murale
  • Chambre Noble Partagée : Signe du résident (tout) x2, lit king-size ou à baldaquin x2, source de lumière fantaisie, chaise fantaisie x2, table fantaisie, tenture murale

En plein air

  • Ranch: Botte de foin, porte en bois, herbe x5
  • Maison des animaux : Botte De Foin, Literie Pour Animaux De Compagnie, Bol Pour Animaux De Compagnie
  • Abreuvoir: Blocs d'eau x10 (creusez des trous pour eux), coffre, bassin de lavage, pot x2
  • Salle du puits : Paillasson en bois (à utiliser à l'entrée), Puits, Fleur
  • Parc ludique : Balançoire d'arbre (ensemble), banc x2, chemin de planche de bois x2, fleur x2
  • Jardin herbeux : Banc, Plante x5
  • Jardin de fleurs: Fleur x6, Plante x4
  • Parc luxueux : Banc Fantaisie, Rose, Feuilles de Rose, Hortensia Bleu, Fleur x8
  • Parc des arbres : Banc, Branche x2, Feuillu, Palmier, Sapin ou Cèdre, Bouleau
  • Jardin de cactus : Banc, Petit Cactus Rond Fleuri x3, Tige de Cactus x3, Tête de Cactus x2, Glaïeul, Tournesol
  • Jardin Tropical : Banc, Pongsettia, Bigonia, Tingleweed x5, Fan Fougère, Cocotier
  • Jardin de pierre : Banc, Gros rocher x3, Petit rocher x5, Pavé x2, Tas de galets
  • Jardin de la fontaine : Banc fantaisie, blocs d'eau x10 (creuser des trous pour eux), fontaine filtrante (positionner à l'extérieur des blocs d'eau), nénuphar, fleur de lys
  • Jardin des neiges : Banc, bonhomme de neige, cèdre enneigé x2, fleur de neige x3
  • Salle de Freak-Out : Banc simple, tuile vile, corne énorme x2, arbuste septique x3, arbre mort x2, herbe de pampa x3
  • Jardin de Cantlin : Banc de fantaisie, blocs d'eau pure x8 (creuser des trous pour eux), Holyhock x5, arbuste en fleurs x3, arbre de fleurs de cerisier, pont de base
  • Barre simple : Comptoir à cocktails (ensemble)
  • Bar bien garni : Comptoir à cocktails (ensemble), Social Sippers (ensemble), Simple Sippers (ensemble) x2, Beer Cask x2, Enseigne de pub
  • Barre de jeu : Comptoir à cocktails (ensemble), Table à cartes (ensemble), Darty Party (ensemble), Pichet à eau, Source de lumière (tout)

Toilettes

  • Toilettes de base : Pot ou toilette (tout), porte-serviettes
  • Toilettes communes : Toilettes (toutes) x3, porte-serviettes x3, paravents pliants x2 (placer entre les toilettes)
  • Toilettes pour hommes : Toilette (tout) x3, porte-serviettes x3, signe Gentleman
  • Toilettes pour femmes : Toilette (tout) x3, Porte-serviettes x3, Lady Sign
  • Toilettes rustiques : Pot OU WC (tout), Porte-serviettes, Botte de foin
  • Belle toilette : Toilette (tout), Porte-serviettes, Fleur ornementale
  • Toilettes du soldat : Toilette (tout), porte-serviettes, drapeau mural
  • Vestiaire de base : Armoire, Source de lumière (tout), Coiffeuse, Tabouret
  • Vestiaire de la piscine : Armoire, Source de lumière (tout), Porte-serviettes, Lavabo
  • Vestiaire Bunny Girl : Armoire, Source de lumière (toute), Tonneau, Fleur ornementale
  • Vestiaire de plage : Armoire, Source de lumière (tout), Porte-serviettes, Parasol
  • Salle de détente : Canapé confortable, fleur en pot (ensemble) x2, plante en pot (ensemble) x2, cheminée, outils d'écouvillonnage

Ateliers

  • Grange: Coffre, Pot, Botte de foin, Corde, Outils agricoles, Bois de chauffage
  • Arsenal: Coffre, Armure/Arme ornementale x4, Barricade x2
  • Forge: Forge, Coffre, Sac suspendu, Pot
  • Atelier de métallurgie : Enclume, Poitrine, Sac suspendu, Signe d'arme
  • Brasserie: Fût de bière x2, coffre, sac suspendu, tonneau x2
  • Atelier de teinture : Baril de peinture Slime x2, coffre, sac suspendu, bac à laver x2
  • Atelier du constructeur : Table de constructeur, coffre, sacs suspendus, mortier médicinal, porte-outils
  • Atelier du sorcier : Établi du sorcier, coussin confortable, boule de cristal, brûleur d'encens
  • Magasin d'articles : Table, enseigne de magasin, étiquette de prix, caisse x2
  • Magasin d'armes : Table, signe d'arme, étiquette de prix, armure décorative/arme x2

Social

  • Accueil: Table x2, Tenture murale, Papeterie, Bougie
  • Couloir: Source de lumière (toute) x2, pilier x2, fleur ornementale x2, tenture murale x2
  • Station de pompage : Dumb-Bell x2, outil minier x2, porte-serviettes x2
  • Salle de relaxation: Lit (tout), Rideau x2, Paravent, Source de lumière (tout)
  • Chapelle: Autel, Bougie x2, Statue de Déesse, Chaise (toute) x4
  • Salle d'entrainement: Mannequin cible x4, porte-lances ornemental x2, fortification en bois x4
  • Salle du Trône: Trône, bannière audacieuse x4, brasero x2
  • Salle du trône minable : Trône défiguré
  • Chapelle d'Hargon : Autel impie, fausse idole, petite gargouille murale Hargon, grand panneau mural Hargon, panneau mural double Hargon, applique sinistre
  • Chambre d'invocation : Autel interdit, Autel impie, Coffre, Fausse idole, Pilier particulier x2, Applique sinistre
  • Conservatoire effrayant : Coffre, Poxglove en fleurs x2, Poxglove en herbe x4
  • Salle de jeux/salle de jeux : Peluche Hammerhood x2, Tapis Snow Yeti, Chaise
  • Music-hall: Instrument (Violoncelle/Batterie/Piano) x3, Tabouret (pas devant un piano), Rideau x2
  • Salle de bal/salle de danse : Plateforme de danse x3, Bloc lumineux, Rideau x4

Culture

  • Galerie de sculptures : Statue stationnaire, main courante x3
  • Galerie de photos: Peinture x2, main courante x4
  • Grande salle du musée : Peinture x4, Statue de déesse x2, Main courante x10, Panneau d'exposition
  • Petite salle d'exposition : Podium d'exposition x2, Main courante x4
  • Grande salle d'exposition : Podium d'exposition x5, main courante x10, panneau d'exposition, connecteurs d'étagère d'exposition x2
  • Petit Trésor : Podium d'exposition, main courante x2, coffre au trésor x5, trésor (tout objet de valeur, essayez quelque chose d'or)
  • Grand Trésor : Podium d'exposition, rampe x2, coffre au trésor x5, trésor, tas de trésors, bannière audacieuse x2
  • Étudier: Bibliothèque x3, Pile de livres x3
  • Une bibliothèque: Bibliothèque x5, tas de livres x3, livre x3, table, chaise, feuilles de papier

Divers

  • Cimetière: Pierre tombale x3, Fleur x3, Banc
  • Salle de la diseuse de bonne aventure : Coussin confortable, boule de cristal, tas de livres, livre, rideau x2
  • Le bureau du maire: Table x3 (dans une rangée), Papeterie du planificateur (mis sur la table), Signe, Cloche (appuyez sur la cloche pour appeler tout le monde)
  • Cellule de prison: Chaînes, Pot
  • Chambre d'exécution : Chaînes x2, guillotine (goutte rare pour avoir vaincu un dragon rose près du lac enneigé des îles matérielles), matelas de paille, os humains x2
  • Salle de Slime : Slime Eye x2, Slime Mouth, Bloc Slime, Lampe Slime
  • Salle lumineuse : Banc, applique x2, applique fantaisie x2, brasero x2, grand brasero x2
  • Salle de lave : Blocs de lave x6 (creusez un trou pour eux), Pierre x3
  • Chambre Libellule : Blocs d'eau sale x6 (creusez un trou pour eux), Roseaux x3, Arbre mort
  • Salle du Trône du Seigneur Démon : Chapelle Hargon déjà construite, trône du seigneur démon, drapeau de la bannière du seigneur démon x2, pilier particulier x2
  • Chambre de pot : Coffre, Pot x5
  • Chambre à champignons : Coffre, Champignon (Tous) x6
  • Salle de bal de démolition : Explosif boule de démolition
  • Cellule de crise: Table emblématique, carte, pièce de jeu de guerre x2

Le luxe terre-à-terre chez Travelle

Cela a été une période brutale de trois mois pour les restaurants de Chicago. Au-delà des photos de Facebook Chiberia et des blagues scientifiquement analphabètes sur le réchauffement climatique se trouve la triste réalité que le froid et la neige de 2014 ont gardé les habitants de Chicago dans leurs maisons et hors des salles à manger.

Décidons-nous de dîner davantage - en pantalons de neige et bottes, si nécessaire - dans les semaines à venir. Et Travelle, la salle à manger de 8 mois du tout jeune hôtel Langham de River North, est un bon point de départ.

Dépourvu de signalisation extérieure (le Langham se trouve dans l'ancien bâtiment IBM, un point de repère historique et historique de Chicago), Travelle fait de bonnes affaires le week-end (ce qui s'améliorera à mesure que la nouvelle se répandra sur le salon élégant et attrayant de 81 places avec vue sur la rivière) mais traîne pendant la semaine.

Les tables sont facilement disponibles, la seule question est de savoir quand dîner. La carte du petit-déjeuner est d'une grande ambition, proposant une demi-douzaine d'œufs Bénédicte variations aux influences bourguignonnes, marocaines et même norvégiennes. Le déjeuner comprend des sandwichs imaginatifs et un menu "Wabash Express" à trois plats et conçu pour la vitesse (29 $). Et le dîner - eh bien, le dîner, c'est quand Travelle devient vraiment intéressant.

Le chef Tim Graham, ancien de Tru et chef d'ouverture du Paris Club, préside un menu axé sur les fruits de mer qui utilise beaucoup les épices du Moyen-Orient. Un carpaccio de vivaneau cru, par exemple, est garni de morceaux d'anchois blancs (remplacent le sel) et saupoudré de za'atar (un mélange d'herbes et d'épices) un duo de cochon de lait avec une poitrine de porc croustillante repose sur des morceaux de courge kuri , figue et olives vertes, entouré d'un jus de porc assaisonné de fenouil et de cannelle.

De nombreux restaurants proposent de la charcuterie - c'est pratiquement une loi de nos jours - et Graham propose consciencieusement des planches de salumi et de fromages. Mais il a également façonné une "seacuterie" imaginative de créations inspirées de l'océan qui imitent la gamme de textures d'une bonne planche de charcuterie. Ils comprennent une terrine de saumon fumé aux olives et au beurre de moutarde, une mosaïque de poulpe rappelant le fromage de tête, de solides morceaux de maquereau mariné et des rillettes de corégone à tartiner. Il fait un bon démarreur partageable.

Plus loin dans le menu, vous trouverez des délices comme des crevettes tachetées de Californie, fendues dans le sens de la longueur et assaisonnées d'huile d'olive, de piments en dés et de menthe et de pain plat croustillant garni de saucisses merguez émiettées et d'olives. Les petites pâtes comprennent des tortiglioni faits maison avec du ragoût de sanglier et un risotto au thym citron garni de chips de parmesan. (Vous pouvez étoffer le risotto en ajoutant de la chair de homard pour 18 $ de plus, et apparemment, c'est exactement ce que font quelques invités.)

L'entrée sur terre est surnommée « ailes de saganaki enflammées » et, en effet, ces ailes de poulet charnues, marinées au citron et à l'origan, sont flambées à table (avec du rhum à 151 épreuves infusé au fenouil). Ce qui sauve cela du gadget absolu, c'est le fait qu'ils ont un goût délicieux, surtout avec l'accompagnement harissa-aïoli.

"C'est un moyen de faire tomber la prétention de la salle à manger de luxe", dit Graham. "Je ne peux pas croire qu'ils m'ont laissé faire (le plat)."

Les plats principaux comprennent d'excellents plats de poisson, notamment l'omble chevalier avec une vinaigrette à la mandarine, et un bar rayé sur du chou-fleur grillé et des noisettes, entouré d'un mince anneau de mélasse de grenade. Il y a aussi quelques steaks au menu (c'est une salle à manger d'hôtel, après tout), dont le hanger steak, une savoureuse tranche de bœuf en tranches accompagnée de frites et de bagna cauda, ​​est le plus abordable et le plus intéressant (bien que le bœuf sérieux les amoureux pourraient prendre ce portier de 62 $, 28 onces pour deux).

Le chef pâtissier Scott Green marie le Moyen-Orient au Midwest avec des friandises telles que le baklava au Nutella, une pâtisserie fourrée aux noix et au Nutella servie avec des chips de grué de cacao et des dômes de gelée orange surmontés de gouttelettes de balsamique gélifiées. Un gâteau pithivier, posé sur une base de pâte feuilletée, comprend de la crème glacée au pamplemousse brûlée et au miel et des morceaux roses de gel Campari. Le caramel salé fait de la terrine au chocolat noir un bonbon mémorable, et la pomme pochée au caramel avec de la glace à la vanille est du pur Midwest.

Travelle est bien équipé pour offrir une expérience culinaire de luxe (voir mon histoire sur le Seafood Elevation, ci-dessus), mais des efforts ont été faits pour garder le restaurant terre-à-terre. Cela conduit cependant à des messages mitigés. Les serviettes et les tables luxueuses et les larges chaises en cuir crème parlent à la salle à manger haut de gamme, mais le manque de nappes et de palette de blanc sur beige suggère quelque chose de beaucoup plus décontracté. Mais c'est un espace très confortable, et pour l'intérêt visuel, il y a la cuisine d'exposition vitrée que Graham surnomme le "chef-quarium".

Mais c'est agréable de voir un restaurant aussi bien aménagé proposer ses entrées (ces quelques articles de luxe mis à part) en dessous de la barre des 30 $. Il en va de même pour la carte des vins de 1 600 bouteilles, qui offre toutes les indulgences auxquelles on peut s'attendre, mais comprend également des bouteilles économiques.

Une chose que je souhaite disparaître est la carte de rétroaction, qui arrive avec le chèque. Une carte qui invite les convives à évaluer "l'enthousiasme et le service authentique" et "la qualité et la variété des boissons" sur une échelle médiocre à excellente est quelque chose que je m'attends à rencontrer dans une chaîne de restaurants, pas dans une salle à manger qui s'efforce d'être tellement plus.


Don Bu Don

DonBuDon, qui signifie « comprenez-vous », est un jeu de mots taïwanais pour un plat de riz. Qui à son tour est un emprunt au japonais "donburi". Le nom incarne l'héritage multiculturel de Taïwan et dénote en même temps une rupture légère avec la tradition - que l'on pourrait ne pas comprendre au début. La cuisine ici n'est ni japonaise traditionnelle ni taïwanaise - mais une réinterprétation moderne et élevée des repas de style donburi et omakase sans prétention ni devoir passer des heures assis à un repas.

Pour les non-initiés, choisissez parmi une sélection variée de donburis et d'accompagnements. Ils sont tous magistralement préparés avec les meilleurs ingrédients, mais pour un avant-goût de l'essence de DonBuDon, essayez le wagyu japonais shabu et le bol de fruits de mer frais - l'association est non traditionnelle mais divine. Pour le niveau supérieur, faites confiance aux chefs chevronnés pour une expérience culinaire omakase unique adaptée aux besoins et aux considérations diététiques de chaque invité. C'est vraiment la star du spectacle et un délice pour les sens.

Et pour ceux qui aiment boire un verre, il y a un menu exclusif pour les apéritifs et digestifs après le dîner conçu et servi par les mixologues du bar clandestin à l'étage Oopsy Daisy.

Tout cela peut sembler difficile à imaginer, mais après l'expérience, vous comprendrez !


6 Vestiaire

Le vestiaire permet à tous les PNJ de changer et d'améliorer leur équipement afin qu'ils puissent finalement être plus utiles dans les situations de combat. La plupart des joueurs en début de partie ne réaliseront pas les avantages tant qu'ils ne seront pas laissés seuls avec un ennemi magique et sans sauvegarde.

Dès que les joueurs commenceront à affronter des monstres de plus en plus difficiles, le faible équipement des PNJ sera de plus en plus perceptible. Plus la pièce est grande et plus il y a d'équipement, plus les nombres peuvent aider au combat.


Taralli

Bien que de nombreuses recettes fassent bouillir les taralli avant de les cuire, celle de ma mère ne le fait pas. (Sa recette vient de sa tante, ils étaient tous de Campanie, dans le sud de l'Italie.) Et il utilise de la levure. La pâte est assez grasse, ce qui donne des taralli croustillants. Cela signifie également que vous n'aurez pas besoin de fariner la planche pour rouler les taralli. Les taralli prennent d'autres saveurs avec aplomb. Mélanger dans une cuillère à soupe ou deux de graines d'anis ou de fenouil, si vous le souhaitez.

1 paquet (¼ once) de levure

½ tasse plus 2 cuillères à soupe d'eau tiède (105 à 110 degrés F)

1 livre de farine (3 1/3 tasses)

2 ½ cuillères à café de gros sel, et plus pour saupoudrer

Poivre noir fraichement moulu

1. Remuer la levure dans ½ tasse d'eau tiède dans un petit bol jusqu'à dissolution, laisser lever jusqu'à ce que le dessus soit mousseux, 10 minutes.

2. Mélanger la farine, le sel et le poivre au goût dans un batteur sur socle avec le crochet à basse vitesse juste pour combiner. Ajouter l'eau et le mélange de levure et l'huile. Mélanger pour combiner, en raclant les parois du bol au besoin. Tourner le mélangeur à mélange moyen jusqu'à ce que la pâte se rassemble en une boule. Si la pâte ne se rassemble pas, vous devrez peut-être ajouter jusqu'à 2 cuillères à soupe d'eau tiède. (Vous pouvez également mélanger dans un grand bol avec une cuillère en bois.)

3. Tournez étalez la pâte sur une planche de bois sèche, vous n'aurez pas besoin de la fariner. Pétrir jusqu'à ce que la pâte ait une consistance élastique, environ 5 minutes. Transférer dans un bol, couvrir d'un torchon et laisser reposer dans un endroit chaud jusqu'à ce qu'il soit bien levé, environ 1 heure. (Il gagnera environ 50% en volume.)

4. Chaleur four à 400 degrés. Retourner la pâte sur une planche sèche. Aplatissez légèrement avec vos mains. À l'aide d'un grattoir, couper la pâte en 4 longues portions. Coupez-les en 8 morceaux chacun, de la taille d'une noix entière. Rouler un morceau dans un journal d'environ ⅜ de pouce de large et 12 pouces de long. Coupez la bûche en deux. Façonnez chaque bûche en anneau, en tordant les extrémités en un nœud lâche (il suffit de tourner les extrémités l'une sur l'autre). Transférer sur une plaque à pâtisserie en laissant un peu d'espace entre eux. Ils ne s'étendent pas beaucoup. Saupoudrer d'un peu de gros sel. Continuer avec le reste de pâte.

5. Cuire jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés et croustillants, 20 à 25 minutes. Les taralli se conservent dans un récipient couvert pendant quelques semaines et se congèlent parfaitement.

Informations nutritionnelles par pièce : 42 calories, 2 g de lipides, 0,5 g de lipides saturés, 0 mg de cholestérol, 5 g de glucides, 0 g de sucre, 1 g de protéines, 75 mg de sodium, 0 g de fibres

Noter: Cette recette a été mise à jour pour diminuer la mesure de tasse de farine. Le poids reste le même.


Pâtes végétaliennes E Fagioli aux haricots blancs et basilic

Lauri Patterson / Getty Images

Ces pâtes e fagioli végétaliennes (littéralement "pâtes et haricots") sont un ragoût italien réconfortant qui est parfait pour les soirées plus froides lorsque vous avez envie d'un dîner qui collera à vos côtes. Cette version végétalienne riche en protéines de la recette traditionnelle contient des haricots blancs pour des tonnes de fibres et de protéines saines. Ils sont cuits avec de petites coquilles de pâtes dans une sauce tomate nutritive assaisonnée à l'italienne avec beaucoup d'ail, de basilic frais, d'origan et de paprika pour plus de saveur. Faites-le avec des pâtes sans gluten pour un repas sans gluten.


Andaz Seoul Gangnam & Pot Moules coréennes cuites à la vapeur dans un bouillon de curry de style asiatique

Un plat dont j'ai désespérément envie est les moules. Je suis un habitué de mon bistrot de quartier pour le lundi aux moules, alors quand j'ai trouvé cette recette de moules à l'ail du chef exécutif Hamish Neale d'Andaz Seoul Gangnam, je n'ai pas pu résister.

Ce dont vous aurez besoin :

Pour la pâte de curry (mélanger le tout) :

  • 6 piments rouges
  • 12 piments coréens
  • 3 échalotes
  • 14 gousses d'ail
  • 1 ½ tasse d'oignon, tranché
  • 3 cuillères à soupe de pâte de crevettes (ou sauce aux crevettes)
  • 3 cuillères à soupe de gingembre frais
  • 2 cuillères à soupe de curcuma frais
  • 3 cuillères à café de coriandre en poudre
  • 1 ½ cuillère à café de sel de mer
  • 1 ½ cuillère à café de poivre noir
  • 6 cuillères à soupe de jus de citron
  • 6 cuillères à soupe de jus de citron vert
  • 6 cuillères à soupe d'huile végétale
  • 3 cuillères à soupe de sucre

Pour les moules :

  • ½ tasse d'huile d'olive
  • 12 piments tranchés
  • 6 piments rouges tranchés
  • 20 gousses d'ail tranchées
  • 2 poireaux
  • 5 échalotes Tranche
  • 3 citrons verts coupés en quartiers
  • 1 tasse de coriandre tranchée
  • 3 cuillères à soupe de crème de coco
  • 2 litres de bouillon de moules ou de palourdes

Instructions:

Faites chauffer une grande poêle, ajoutez l'huile et les moules et faites sauter. Ajouter le bouillon de moules ou de palourdes, les poireaux et l'ail tranché puis couvrir. Une fois cuit, filtrer et réserver le bouillon. Retirer les moules des coquilles. Dans une autre grande poêle, ajouter l'huile. Faire suer l'ail, les échalotes et le piment rouge. Ajouter la pâte de curry mélangée et cuire jusqu'à ce qu'elle soit aromatique. Déglacer avec le fond de moules. Ajouter les piments coréens et couvrir avec un couvercle pendant une minute. Retirer le couvercle et ajouter la crème de noix de coco, le jus de citron vert, la coriandre et les moules. Ajouter du sel et du poivre au goût. Transférer dans un bol et garnir de feuilles de coriandre, de chili tranché et d'un quartier de lime. Délicieux avec du riz vapeur ou des nouilles.


Comment éblouir sans frazzle

Chez Regina Charboneau dans le Mississippi, Thanksgiving comprend généralement 15 plats et cinq desserts, dont des feuilles de moutarde, de petites tartes aux pacanes ou à la crème aux baies, des biscuits au beurre, du pudding de maïs farci de légumes verts et des patates douces avec chutney de canneberges et jalapeño.

Crédit. Tony Cenicola/Le New York Times

At Regina Charboneau’s home in Mississippi, Thanksgiving typically involves 15 dishes and five desserts, including mustard greens, small pecan or berry-custard pies, butter biscuits, corn pudding stuffed with greens, and sweet potatoes with cranberry-jalapeño chutney.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

Twin Oaks Inn, an 1832 plantation house in Natchez, Miss. In 2000, Ms. Charboneau moved back to Natchez to raise her sons, Jean Luc and Martin. She runs a bed-and-breakfast at her Twin Oaks plantation house, and is the culinary director of the American Queen, a cruise steamboat that plies the Mississippi.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

Clearly, Mrs. Charboneau, shown here with her corn pudding stuffed with greens, is not your average home cook. In the 1970s, she took a job making food at a construction site in rural Alaska to earn money to attend culinary school in Paris. In the 1980s, she ran Regina’s at the Regis in San Francisco’s theater district. In the 1990s, she opened the nightclub Biscuits and Blues a block away.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

She has developed an array of tips and tricks that can make the dinner seem elaborate and elegant without countless hours in the kitchen. Here, her corn pudding stuffed with greens.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

Almost daily from early October, she takes calls from friends around the country who are deep in the holiday weeds. “People think they can do Thanksgiving all in one day and that is wrong, wrong, wrong,” she said. “I want people to be one step ahead, always. It’s just the key.”

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

Ms. Charboneau putting turkeys in the oven at her home in Mississippi. She roasts heritage turkeys well in advance of Thanksgiving to make stock and to render drippings for gravy. For the holiday table itself, she has her brother smoke a few turkeys, freeing up the oven that day for heating the stuffing and for baking the sweet potatoes.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

With her oven free, she can make her ridiculously easy sweet-potato dish. She rubs the prettiest orange-fleshed sweet potatoes she can find with oil, kosher salt and coarse black pepper and roasts them for an hour or more.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

Peppers being readied for the chutney.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

The chutney has been made well ahead of time, of course.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

After roasting the sweet potatoes, she slices them in half and places them on a platter, adding a spoonful of sour cream and a dollop of her cranberry-jalapeño chutney.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

For the past few weeks, Ms. Charboneau has been making dishes that lend themselves to freezing. “The only thing I really sweat is what happens if the electricity goes out,” she said. “I am constantly checking the freezers.”

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

She makes the dough for her biscuits in advance, using a laminating technique that leaves streaks of butter.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

The biscuit dough is cut into shape and then frozen.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

At the last moment on Thanksgiving Day, Ms. Charboneau pops the biscuits into muffin tins to bake.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

The flaky biscuits, ready to be eaten.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

The biscuits have seduced many guests over the years, including Tate Taylor, a Mississippi native, who directed the movie “The Help.” Last fall, he was in town shooting the James Brown biopic, “Get On Up.” He and cast members, including Allison Janney and Chadwick Boseman, spent their Thanksgiving at Twin Oaks.

Credit. Tony Cenicola/The New York Times

NATCHEZ, Miss. — Regina Charboneau, who is much more organized than you are, will host 145 people at her house this Thanksgiving.

She is related to nearly all of them. Her family tree has been growing in this tiny charm of a town on the shores of the Mississippi River for eight generations.

Ms. Charboneau (and, to be fair, an assistant) will make almost every one of the 15 dishes and five desserts on her table, down to the Creole gravy and cranberry-jalapeño chutney. The day begins at 11 a.m., when her family arrives to eat Cajun sausages and tortas made with fresh fig preserves and walnuts. The sausages are a tribute to her father, who was raised in Louisiana and was the cook in the family. At 1 p.m., an uncle will say a blessing. Then Ms. Charboneau will shout, “God bless the cook!” and the guests will sweep into the grand dining room of her 1832 plantation house to eat.

If the day goes according to plan, it will all seem effortless. “I guess it’s the Southern belle in me,” she said. “I don’t like being frazzled, and I don’t like breaking a sweat.”

But indeed, she will have sweated, a little bit every day, since before Halloween, when she began her long march to Thanksgiving.

Do not let Ms. Charboneau’s superior planning skills send you into a spiral of hopelessness. The point is this: A brilliantly executed, low-stress Thanksgiving meal can be yours with a solid game plan, freezer space and some simple but delicious shortcuts.

And it’s not too late to start.

Mrs. Charboneau, 60, has developed an array of tips and tricks that can make the dinner seem elaborate and elegant without countless hours in the kitchen. Think of it as culinary stagecraft with a Southern twist.

Image

“Even if you can’t cook that well, you can take canned whole cranberries and layer them in a pretty glass bowl with some orange marmalade,” she said. “Little things like that make a difference. They add up.”

Almost daily from early October, she takes calls from friends around the country who are deep in the holiday weeds. “People think they can do Thanksgiving all in one day, and that is wrong, wrong, wrong,” she said. “I want people to be one step ahead, always. It’s just the key.”

Planning ahead means less work on a day when the house is filled with both people and expectations. Begin now, she advises, by writing a menu. Then gather all of the recipes, and start filling in a calendar. Make a prep list, noting dishes that can be made this week or the next. Make shopping lists so you won’t be running to the store a dozen times. “You need lists for your lists,” she said.

Hers are rendered in precise detail. In October, she begins saving drippings and making stock for gravy. A week before the holiday, she will bring up the wineglasses from the basement. Next to her notation for the Cajun sausages, she wrote, “Have Jimmy bring day before Thanksgiving on his way to hunting camp.”

For the past few weeks, Ms. Charboneau has been making dishes that freeze remarkably well. Don’t gasp. A good bit of her meal will have been in the freezer weeks before it is served. “The only thing I really sweat is what happens if the electricity goes out,” she said. “I am constantly checking the freezers.”

She has already filled two hotel pans with her beloved Natchez creamed spinach, and several more with two variations of dressing. The caramelized sugar custard and other components for her banana trifle are in there, along with disposable aluminum pans of brisket already sliced and in gravy. (Brisket has become a tradition ever since she went looking for an alternative to turkey, which she doesn’t much like, and decided that prime rib was too expensive.)

Cinq plats de la semaine

Emily Weinstein a des suggestions de menus pour la semaine. There are thousands of ideas for what to cook waiting for you on New York Times Cooking.

    • Cette cuisson de poisson à la noix de coco et de tomates de Yewande Komolafe donne une magnifique sauce soyeuse au gingembre et à la noix de coco.
    • Une recette savoureuse de poulet pané et pommes de terre par Lidey Heuck est vraiment sympa sans être pointilleux.
    • Ces pâtes Alfredo végétariennes au four au brocoli rabe sont inspirées des pâtes Alfredo, mais avec des légumes verts ajoutés.
    • Kay Chun ajoute des asperges et des pois mange-tout au japchae aux légumes printaniers dans cette version végétalienne du plat classique.
    • Vous pouvez remplacer le poulet ou un autre type de poisson dans cette salade estivale de saumon grillé de Melissa Clark.

    Clearly, Ms. Charboneau is not your average home cook. In the 1970s, she took a job making food at a construction site in rural Alaska to earn money to attend culinary school in Paris. In the 1980s, she ran Regina’s at the Regis in San Francisco’s theater district. In the 1990s, she opened the nightclub Biscuits and Blues a block away.

    Along the way, she became a biscuit-bearing Thanksgiving fairy to a parade of friends and celebrities, which explains why she has framed snapshots of Robin Williams, Shirley MacLaine, Tim Curry and Lily Tomlin on her bookshelves. Mick Jagger and other Rolling Stones are among her fans, the proof hanging on her wall in the form of Ronnie Wood’s self-portrait.

    In 2000, she moved back to Natchez to raise her sons, Jean Luc and Martin. She runs a bed-and-breakfast at her Twin Oaks plantation house, and is the culinary director of the American Queen, a cruise steamboat that plies the Mississippi. Her husband, Doug, recently took a sabbatical from his job in New York as a bankruptcy consultant to open a rum distillery in an old building next to the historic King’s Tavern in Natchez. The couple bought the buildings last year, turning the tavern into a restaurant with craft cocktails and brisket flatbread.

    “We just don’t want to be bored,” she said. “When you find yourself watching ‘Dancing With the Stars’ and looking forward to ‘American Idol,’ you think, ‘We need to get busy.’ ”

    She took over the family Thanksgiving shortly after they returned to Natchez and immediately upgraded the menu.

    Her mother, an expert hostess, had insisted on real plates and silverware the guest list got so big she had to wash them in the bathtub. Ms. Charboneau has moved to good-quality plastic plates and flatware.

    In one of her many nods to convenience over convention, she buys prepared pie crusts from a shop in town. Other shortcuts include using grocery-store hot-dog buns instead of brioche in her mushroom-brioche dressing. She also gets her brother to smoke a few turkeys. (She encourages novice cooks to consider buying a smoked or otherwise prepared bird so they can focus on making spectacular side dishes.)

    The Monday before the holiday, she moves frozen dishes to the refrigerator. On Thanksgiving morning, she begins heating them.

    The dressing bakes first. Piping hot, she packs it into white Igloo coolers until she is ready to put it into chafing dishes.

    With her oven free, she can make her ridiculously easy sweet-potato dish. She rubs the prettiest orange-fleshed sweet potatoes she can find with oil, kosher salt and coarse black pepper and roasts them for an hour or more. Then she slices them in half, nestles them on a platter and adds a spoonful of sour cream and an artful dollop of cranberry-jalapeño chutney. The chutney has been made well ahead of time, of course.

    “It’s effortless, and people love them, love them, love them,” she said.

    Last, she bakes her biscuits. She makes them in advance, using a laminating technique that leaves streaks of butter. They get cut and frozen. She pops them into muffin tins at the last moment to bake.

    Julia Reed, the Southern author, has eaten more of those biscuits than may be polite to admit. In a foreword to Ms. Charboneau’s latest cookbook, “Mississippi Current,” she calls them “the flakiest, most meltingly delicious biscuits I’ve ever tasted in a long and active life of tasting them.”

    The biscuits have seduced many guests over the years, including Tate Taylor, a Mississippi native best known for directing the film “The Help.” Last fall, Mr. Taylor was in Natchez shooting the James Brown biopic, “Get On Up.” He and many cast members, including Allison Janney and Chadwick Boseman, ended up at Twin Oaks for Thanksgiving.

    “It is extremely organized chaos,” Mr. Taylor said. “She has a rigid schedule she has been working for weeks.”

    The results, he reported, were stunning: a glorious Thanksgiving tableau dripping with elegance. “It just appears,” he said. “You don’t see the carnage.”


    Voir la vidéo: தரசசய கலககம Arab Spice Family Restaurant - Arabian Style Restaurant in Trichy (Octobre 2022).