Nouvelles recettes

15 aliments et boissons que les agents de bord évitent dans un avion

15 aliments et boissons que les agents de bord évitent dans un avion


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les équipages restent à l'écart de tout ce qui est gras, malodorant ou salissant - heureusement pour leurs passagers

Les agents de bord évitent ces 15 aliments pendant qu'ils sont sur l'horloge.

Bien que de nombreux passagers achètent tout type de nourriture qui sonne bien à l'aéroport ou apportent leurs collations préférées de chez eux pour manger dans l'avion, les agents de bord sont plus sélectifs sur ce qu'ils consomment au travail.

Bien qu'une graisse sandwich aux oeufs de Dunkin Donuts ou un sachet de chips croustillantes Cela peut sembler attrayant, les agents de bord expérimentés savent mieux que de les amener à bord.

Cliquez ici pour le diaporama des 15 aliments et boissons que les agents de bord évitent dans un avion.

Les équipages de cabine doivent souvent manger un morceau quand ils le peuvent. Leur travail exige qu'ils soient de garde pour s'occuper des passagers pendant tout le vol. Les collations faciles à manger qui n'ont pas besoin d'être réfrigérées ou réchauffées ont préséance sur les repas réels. Par considération pour le nez des passagers - et les allergies - les équipages essaieront d'éviter les aliments malodorants et ceux qui peuvent provoquer des réactions allergiques.

Mais il y a encore plus d'aliments et de boissons que les agents de bord éviteront en vol, pour diverses raisons. Continuez à lire pour le découvrir quels 15 aliments et boissons les agents de bord évitent un avion.


Comment manger sainement en vol (national et international)

Si vous êtes sujet à de nombreux voyages d'affaires ou personnels, vous avez peut-être abandonné l'idée de manger sainement. Mais il existe des règles cohérentes que vous pouvez appliquer pour manger sainement en vol. Voici quelques idées de bon sens pour rester en bonne santé même en vol :

Vols intérieurs (aux États-Unis)

1. Ne marchez pas affamé dans un avion
Le NYTimes indique qu'environ 20% des voyageurs apportent un repas ou une collation dans l'avion. Cela signifie que 4/5 personnes dans l'avion pensent : « laissons trouver quelque chose à manger une fois dans l'avion ». J'ai travaillé avec un fournisseur de produits alimentaires de l'industrie du transport aérien et croyez-moi, l'industrie du transport aérien américaine veut peu à voir avec la manipulation des aliments. Ils aimeraient limiter les options de repas à l'eau, aux boissons gazeuses, aux frites, etc. Fondamentalement, tout ce qui a une longue durée de conservation, qui ne nécessite aucun chauffage, refroidissement ou qui a des tasses ou des assiettes associées.

2. Achetez plutôt de la nourriture à l'aéroport
Vous pouvez acheter quelque chose à l'aéroport. Je sais que la nourriture à l'aéroport, surtout si vous partez de San Francisco, est chère.

Mais, repoussez ce regret, vous souffrirez encore plus si vous finissez par manger des Lays, des m&m’s et du coca cola à l'intérieur du vol. Ces collations sont trompeuses, vous donnent l'impression de ne rien manger, ajoutant beaucoup de calories dans le processus. Il vaut mieux acheter de la vraie nourriture à l'aéroport que de manger de la malbouffe dans l'avion.

3. Emballez votre propre nourriture

Vous pouvez emballer votre propre nourriture. Je sais, vous secouez la tête, pensant n'y allez pas, Swetha - Pas du riz au tamarin, des idli roulés dans des milagai podi. Vous vous inquiétez peut-être de l'impact d'ouvrir un plat odorant traditionnel (délicieux pour vous et moi, je suis d'accord) dans un espace clos avec d'autres personnes qui pourraient ne pas apprécier votre cuisine. Mais, vous pouvez tout aussi bien préparer un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée avant de partir.

Emportez un sandwich PB & J. Faites-le copieux avec des morceaux de banane, des amandes effilées si vous voulez

Si c'est aussi trop demander, prenez simplement des fruits pour vous aider à traverser le vol. Banane, pommes, myrtilles lavées, raisins, carottes dans un ziploc , ne demandent pas beaucoup d'efforts, mais apaiseront votre faim jusqu'à ce que vous atteigniez votre destination.

Prenez des carottes tranchées à grignoter

Vols internationaux –

1. Sortez les articles qui ne vous intéressent pas dès l'arrivée du plateau
Si le fait de ne pas avoir assez de nourriture est le problème pour les vols intérieurs, manger tout le temps peut être un problème pour les vols internationaux.

Étant donné que tout ce que nous faisons dans les vols internationaux est de manger, dormir, aller aux toilettes et regarder la télévision pendant 8 à 11 heures, il n'y a aucune raison de manger comme si vous chargez des glucides pour un marathon (OK oui .. mentalement – la récupération des bagages ressemble à un marathon, vous avez un point là !! mais pas physiquement…)

Trop ? Supprimez les aliments qui ne vous intéressent pas

Une fois votre plateau arrivé, retirez les articles que vous ne mangeriez normalement pas si vous n'étiez pas attaché à votre chaise. Cela peut sembler une recommandation stupide, mais souvent, puisque la nourriture est devant vous, vous finirez par la manger par pur ennui.

2. Buvez beaucoup d'eau, évitez le déluge d'offrandes de jus
Les agents de bord nous servent toujours des boissons. Je suis sûr qu'ils détestent cette partie (à juste titre), plus que moi, mais il y a une raison à cela. Les avions sont un environnement à faible humidité. L'air à l'intérieur de la cabine d'un avion a généralement un taux d'humidité de 10 à 20 pour cent, ce qui est bien inférieur à une humidité intérieure typique confortable de 30 à 65 pour cent. Vous vous en rendrez compte lorsque vous verrez que vos mains deviennent ridées et sèches.

Les choix de boissons comprennent généralement des jus de fruits, de l'eau, des sodas et de l'alcool. Nos efforts pour nous hydrater semblent parfois très voués à l'échec, car nous buvons des liquides, puis nous allons dans la minuscule salle de bain et nous occupons de ce petit avion, "tapotons" et recommençons le cycle. Donc, si vous devez utiliser la salle de bain, cela pourrait aussi bien être pour la noble cause d'hydrater votre corps avec de l'eau pure que n'importe laquelle de ces autres pseudo boissons avec des calories ajoutées. Alors, évitez les jus, les sodas ou l'alcool et choisissez plutôt de l'eau.

3. Sauter un repas
Il y a si peu d'activité dans l'avion que manger est une activité amusante. Si une option de repas ne vous plaît pas ou si vous n'avez pas faim, sautez le repas. Retirez la partie portable du repas, comme une pomme ou une barre, pour plus tard lorsque vous avez réellement faim et mangez-la ensuite.

vols intérieurs indiens
Les vols intérieurs indiens ont beaucoup plus d'options de restauration que leurs homologues américains. S'il est bon d'avoir plus de choix, cela facilite également le choix d'aliments assez malsains.

J'ai pris une photo des choix de menu dans un vol Indigo. Si j'avais eu à choisir, j'aurais choisi la upma chaud qui ressemble à une option vraiment saine et réconfortante.

Choisissez une option de repas sain

Ne mangez pas de collations. Mangez plutôt le merveilleux chaud, idli, dosa disponible chez Dosa Express à l'aéroport. Lorsque vous avez des dosas chauds fumants avec 4 chutneys disponibles aussi facilement et au même prix qu'un cookie fabriqué en usine dans une boîte de conserve réutilisable (que vous jeterez une fois rentré chez vous), pourquoi O pourquoi choisiriez-vous un cookie.

Snacks de vol en Inde – riches en calories et surtout malsains, à éviter si possible

Quelles sont vos idées pour une alimentation saine en vol ? Votre plat préféré des compagnies aériennes ? Postez vos pensées ci-dessous….

Avis de non-responsabilité : ce ne sont que des directives de bon sens et ne s'appliquent pas à toute personne ayant un problème de santé. Si vous avez un problème de santé, suivez les conseils de votre médecin sur ce que vous devez manger et les horaires recommandés pour les repas.


Comment manger sainement en vol (national et international)

Si vous êtes sujet à de nombreux voyages d'affaires ou personnels, vous avez peut-être abandonné l'idée de manger sainement. Mais il existe des règles cohérentes que vous pouvez appliquer pour manger sainement en vol. Voici quelques idées de bon sens pour rester en bonne santé même en vol :

Vols intérieurs (aux États-Unis)

1. Ne marchez pas affamé dans un avion
Le NYTimes indique qu'environ 20% des voyageurs apportent un repas ou une collation dans l'avion. Cela signifie que 4/5 personnes dans l'avion pensent : « laissons trouver quelque chose à manger une fois dans l'avion ». J'ai travaillé avec un fournisseur de produits alimentaires de l'industrie du transport aérien et croyez-moi, l'industrie du transport aérien américaine veut peu à voir avec la manipulation des aliments. Ils aimeraient limiter les options de repas à l'eau, aux boissons gazeuses, aux frites, etc. Fondamentalement, tout ce qui a une longue durée de conservation, qui ne nécessite aucun chauffage, refroidissement ou qui a des tasses ou des assiettes associées.

2. Achetez plutôt de la nourriture à l'aéroport
Vous pouvez acheter quelque chose à l'aéroport. Je sais que la nourriture à l'aéroport, surtout si vous partez de San Francisco, est chère.

Mais, repoussez ce regret, vous souffrirez encore plus si vous finissez par manger des Lays, des m&m’s et du coca cola à l'intérieur du vol. Ces collations sont trompeuses, vous donnent l'impression de ne rien manger, ajoutant beaucoup de calories dans le processus. Il vaut mieux acheter de la vraie nourriture à l'aéroport que de manger de la malbouffe dans l'avion.

3. Emballez votre propre nourriture

Vous pouvez emballer votre propre nourriture. Je sais, vous secouez la tête, pensant n'y allez pas, Swetha - Pas du riz au tamarin, des idli roulés dans des milagai podi. Vous vous inquiétez peut-être de l'impact d'ouvrir un plat odorant traditionnel (délicieux pour vous et moi, je suis d'accord) dans un espace clos avec d'autres personnes qui pourraient ne pas apprécier votre cuisine. Mais, vous pouvez tout aussi bien préparer un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée avant de partir.

Emportez un sandwich PB & J. Faites-le copieux avec des morceaux de banane, des amandes effilées si vous voulez

Si c'est aussi trop demander, prenez simplement des fruits pour vous aider à traverser le vol. Banane, pommes, myrtilles lavées, raisins, carottes dans un ziploc , ne demandent pas beaucoup d'efforts, mais apaiseront votre faim jusqu'à ce que vous atteigniez votre destination.

Prenez des carottes tranchées à grignoter

Vols internationaux –

1. Sortez les articles qui ne vous intéressent pas dès l'arrivée du plateau
Si le fait de ne pas avoir assez de nourriture est le problème pour les vols intérieurs, manger tout le temps peut être un problème pour les vols internationaux.

Étant donné que tout ce que nous faisons dans les vols internationaux est de manger, dormir, aller aux toilettes et regarder la télévision pendant 8 à 11 heures, il n'y a aucune raison de manger comme si vous chargez des glucides pour un marathon (OK oui .. mentalement – la récupération des bagages ressemble à un marathon, vous avez un point là !! mais pas physiquement…)

Trop ? Supprimez les aliments qui ne vous intéressent pas

Une fois votre plateau arrivé, retirez les articles que vous ne mangeriez normalement pas si vous n'étiez pas attaché à votre chaise. Cela peut sembler une recommandation stupide, mais souvent, puisque la nourriture est devant vous, vous finirez par la manger par pur ennui.

2. Buvez beaucoup d'eau, évitez le déluge d'offrandes de jus
Les agents de bord nous servent toujours des boissons. Je suis sûr qu'ils détestent cette partie (à juste titre), plus que moi, mais il y a une raison à cela. Les avions sont un environnement à faible humidité. L'air à l'intérieur de la cabine d'un avion a généralement un taux d'humidité de 10 à 20 pour cent, ce qui est bien inférieur à une humidité intérieure typique confortable de 30 à 65 pour cent. Vous vous en rendrez compte lorsque vous verrez que vos mains deviennent ridées et sèches.

Les choix de boissons comprennent généralement des jus de fruits, de l'eau, des sodas et de l'alcool. Nos efforts pour nous hydrater semblent parfois très voués à l'échec, car nous buvons des liquides, puis nous allons dans la minuscule salle de bain et nous occupons de ce petit avion, "tapotons" et recommençons le cycle. Donc, si vous devez utiliser la salle de bain, cela pourrait aussi bien être pour la noble cause d'hydrater votre corps avec de l'eau pure que n'importe laquelle de ces autres pseudo boissons avec des calories ajoutées. Alors, évitez les jus, les sodas ou l'alcool et choisissez plutôt de l'eau.

3. Sauter un repas
Il y a si peu d'activité dans l'avion que manger est une activité amusante. Si une option de repas ne vous plaît pas ou si vous n'avez pas faim, sautez le repas. Retirez la partie portable du repas, comme une pomme ou une barre, pour plus tard lorsque vous avez réellement faim et mangez-la ensuite.

vols intérieurs indiens
Les vols intérieurs indiens ont beaucoup plus d'options de restauration que leurs homologues américains. S'il est bon d'avoir plus de choix, cela facilite également le choix d'aliments assez malsains.

J'ai pris une photo des choix de menu dans un vol Indigo. Si j'avais eu à choisir, j'aurais choisi la upma chaud qui ressemble à une option vraiment saine et réconfortante.

Choisissez une option de repas sain

Ne mangez pas de collations. Mangez plutôt le merveilleux chaud, idli, dosa disponible chez Dosa Express à l'aéroport. Lorsque vous avez des dosas chauds fumants avec 4 chutneys disponibles aussi facilement et au même prix qu'un cookie fabriqué en usine dans une boîte de conserve réutilisable (que vous jeterez une fois rentré chez vous), pourquoi O pourquoi choisiriez-vous un cookie.

Snacks de vol en Inde – riches en calories et surtout malsains, à éviter si possible

Quelles sont vos idées pour une alimentation saine en vol ? Votre plat préféré des compagnies aériennes ? Postez vos pensées ci-dessous….

Avis de non-responsabilité : ce ne sont que des directives de bon sens et ne s'appliquent pas à toute personne ayant un problème de santé. Si vous avez un problème de santé, suivez les conseils de votre médecin sur ce que vous devez manger et les horaires recommandés pour les repas.


Comment manger sainement en vol (national et international)

Si vous êtes sujet à de nombreux voyages d'affaires ou personnels, vous avez peut-être abandonné l'idée de manger sainement. Mais il existe des règles cohérentes que vous pouvez appliquer pour manger sainement en vol. Voici quelques idées de bon sens pour rester en bonne santé même en vol :

Vols intérieurs (aux États-Unis)

1. Ne marchez pas affamé dans un avion
Le NYTimes indique qu'environ 20% des voyageurs apportent un repas ou une collation dans l'avion. Cela signifie que 4/5 personnes dans l'avion pensent : « laissons trouver quelque chose à manger une fois dans l'avion ». J'ai travaillé avec un fournisseur de produits alimentaires de l'industrie du transport aérien et croyez-moi, l'industrie du transport aérien américaine veut peu à voir avec la manipulation des aliments. Ils aimeraient limiter les options de repas à l'eau, aux boissons gazeuses, aux frites, etc. Fondamentalement, tout ce qui a une longue durée de conservation, qui ne nécessite aucun chauffage, refroidissement ou qui a des tasses ou des assiettes associées.

2. Achetez plutôt de la nourriture à l'aéroport
Vous pouvez acheter quelque chose à l'aéroport. Je sais que la nourriture à l'aéroport, surtout si vous partez de San Francisco, est chère.

Mais, repoussez ce regret, vous souffrirez encore plus si vous finissez par manger des Lays, des m&m’s et du coca cola à l'intérieur du vol. Ces collations sont trompeuses, vous donnent l'impression de ne rien manger, ajoutant beaucoup de calories dans le processus. Il vaut mieux acheter de la vraie nourriture à l'aéroport que de manger de la malbouffe dans l'avion.

3. Emballez votre propre nourriture

Vous pouvez emballer votre propre nourriture. Je sais, vous secouez la tête, pensant n'y allez pas, Swetha - Pas du riz au tamarin, des idli roulés dans des milagai podi. Vous vous inquiétez peut-être de l'impact d'ouvrir un plat odorant traditionnel (délicieux pour vous et moi, je suis d'accord) dans un espace clos avec d'autres personnes qui pourraient ne pas apprécier votre cuisine. Mais, vous pouvez tout aussi bien préparer un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée avant de partir.

Emportez un sandwich PB & J. Faites-le copieux avec des morceaux de banane, des amandes effilées si vous voulez

Si c'est aussi trop demander, prenez simplement des fruits pour vous aider à traverser le vol. Banane, pommes, myrtilles lavées, raisins, carottes dans un ziploc , ne demandent pas beaucoup d'efforts, mais apaiseront votre faim jusqu'à ce que vous atteigniez votre destination.

Prenez des carottes tranchées à grignoter

Vols internationaux –

1. Sortez les articles qui ne vous intéressent pas dès l'arrivée du plateau
Si le fait de ne pas avoir assez de nourriture est le problème pour les vols intérieurs, manger tout le temps peut être un problème pour les vols internationaux.

Étant donné que tout ce que nous faisons dans les vols internationaux est de manger, dormir, aller aux toilettes et regarder la télévision pendant 8 à 11 heures, il n'y a aucune raison de manger comme si vous chargez des glucides pour un marathon (OK oui .. mentalement – la récupération des bagages ressemble à un marathon, vous avez un point là !! mais pas physiquement…)

Trop ? Supprimez les aliments qui ne vous intéressent pas

Une fois votre plateau arrivé, retirez les articles que vous ne mangeriez normalement pas si vous n'étiez pas attaché à votre chaise. Cela peut sembler une recommandation stupide, mais souvent, puisque la nourriture est devant vous, vous finirez par la manger par pur ennui.

2. Buvez beaucoup d'eau, évitez le déluge d'offrandes de jus
Les agents de bord nous servent toujours des boissons. Je suis sûr qu'ils détestent cette partie (à juste titre), plus que moi, mais il y a une raison à cela. Les avions sont un environnement à faible humidité. L'air à l'intérieur de la cabine d'un avion a généralement un taux d'humidité de 10 à 20 pour cent, ce qui est bien inférieur à une humidité intérieure typique confortable de 30 à 65 pour cent. Vous vous en rendrez compte lorsque vous verrez que vos mains deviennent ridées et sèches.

Les choix de boissons comprennent généralement des jus de fruits, de l'eau, des sodas et de l'alcool. Nos efforts pour nous hydrater semblent parfois très voués à l'échec, car nous buvons des liquides, puis nous allons dans la minuscule salle de bain et nous occupons de ce petit avion, "tapotons" et recommençons le cycle. Donc, si vous devez utiliser la salle de bain, cela pourrait aussi bien être pour la noble cause d'hydrater votre corps avec de l'eau pure que n'importe laquelle de ces autres pseudo boissons avec des calories ajoutées. Alors, évitez les jus, les sodas ou l'alcool et choisissez plutôt de l'eau.

3. Sauter un repas
Il y a si peu d'activité dans l'avion que manger est une activité amusante. Si une option de repas ne vous plaît pas ou si vous n'avez pas faim, sautez le repas. Retirez la partie portable du repas, comme une pomme ou une barre, pour plus tard lorsque vous avez réellement faim et mangez-la ensuite.

vols intérieurs indiens
Les vols intérieurs indiens ont beaucoup plus d'options de restauration que leurs homologues américains. S'il est bon d'avoir plus de choix, cela facilite également le choix d'aliments assez malsains.

J'ai pris une photo des choix de menu dans un vol Indigo. Si j'avais eu à choisir, j'aurais choisi la upma chaud qui ressemble à une option vraiment saine et réconfortante.

Choisissez une option de repas sain

Ne mangez pas de collations. Mangez plutôt le merveilleux chaud, idli, dosa disponible chez Dosa Express à l'aéroport. Lorsque vous avez des dosas chauds fumants avec 4 chutneys disponibles aussi facilement et au même prix qu'un cookie fabriqué en usine dans une boîte de conserve réutilisable (que vous jeterez une fois rentré chez vous), pourquoi O pourquoi choisiriez-vous un cookie.

Snacks de vol en Inde – riches en calories et surtout malsains, à éviter si possible

Quelles sont vos idées pour une alimentation saine en vol ? Votre plat préféré des compagnies aériennes ? Postez vos pensées ci-dessous….

Avis de non-responsabilité : ce ne sont que des directives de bon sens et ne s'appliquent pas à toute personne ayant un problème de santé. Si vous avez un problème de santé, suivez les conseils de votre médecin sur ce que vous devez manger et les horaires recommandés pour les repas.


Comment manger sainement en vol (national et international)

Si vous êtes sujet à de nombreux voyages d'affaires ou personnels, vous avez peut-être abandonné l'idée de manger sainement. Mais il existe des règles cohérentes que vous pouvez appliquer pour manger sainement en vol. Voici quelques idées de bon sens pour rester en bonne santé même en vol :

Vols intérieurs (aux États-Unis)

1. Ne marchez pas affamé dans un avion
Le NYTimes indique qu'environ 20% des voyageurs apportent un repas ou une collation dans l'avion. Cela signifie que 4/5 personnes dans l'avion pensent : « laissons trouver quelque chose à manger une fois dans l'avion ». J'ai travaillé avec un fournisseur de produits alimentaires de l'industrie du transport aérien et croyez-moi, l'industrie du transport aérien américaine veut peu à voir avec la manipulation des aliments. Ils aimeraient limiter les options de repas à l'eau, aux boissons gazeuses, aux frites, etc. Fondamentalement, tout ce qui a une longue durée de conservation, qui ne nécessite aucun chauffage, refroidissement ou qui a des tasses ou des assiettes associées.

2. Achetez plutôt de la nourriture à l'aéroport
Vous pouvez acheter quelque chose à l'aéroport. Je sais que la nourriture à l'aéroport, surtout si vous partez de San Francisco, est chère.

Mais, repoussez ce regret, vous souffrirez encore plus si vous finissez par manger des Lays, des m&m’s et du coca cola à l'intérieur du vol. Ces collations sont trompeuses, vous donnent l'impression de ne rien manger, ajoutant beaucoup de calories dans le processus. Il vaut mieux acheter de la vraie nourriture à l'aéroport que de manger de la malbouffe dans l'avion.

3. Emballez votre propre nourriture

Vous pouvez emballer votre propre nourriture. Je sais, vous secouez la tête, pensant n'y allez pas, Swetha - Pas du riz au tamarin, des idli roulés dans des milagai podi. Vous vous inquiétez peut-être de l'impact d'ouvrir un plat odorant traditionnel (délicieux pour vous et moi, je suis d'accord) dans un espace clos avec d'autres personnes qui pourraient ne pas apprécier votre cuisine. Mais, vous pouvez tout aussi bien préparer un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée avant de partir.

Emportez un sandwich PB & J. Faites-le copieux avec des morceaux de banane, des amandes effilées si vous voulez

Si c'est aussi trop demander, prenez simplement des fruits pour vous aider à traverser le vol. Banane, pommes, myrtilles lavées, raisins, carottes dans un ziploc , ne demandent pas beaucoup d'efforts, mais apaiseront votre faim jusqu'à ce que vous atteigniez votre destination.

Prenez des carottes tranchées à grignoter

Vols internationaux –

1. Sortez les articles qui ne vous intéressent pas dès l'arrivée du plateau
Si le fait de ne pas avoir assez de nourriture est le problème pour les vols intérieurs, manger tout le temps peut être un problème pour les vols internationaux.

Étant donné que tout ce que nous faisons dans les vols internationaux est de manger, dormir, aller aux toilettes et regarder la télévision pendant 8 à 11 heures, il n'y a aucune raison de manger comme si vous chargez des glucides pour un marathon (OK oui .. mentalement – la récupération des bagages ressemble à un marathon, vous avez un point là !! mais pas physiquement…)

Trop ? Supprimez les aliments qui ne vous intéressent pas

Une fois votre plateau arrivé, retirez les articles que vous ne mangeriez normalement pas si vous n'étiez pas attaché à votre chaise. Cela peut sembler une recommandation stupide, mais souvent, puisque la nourriture est devant vous, vous finirez par la manger par pur ennui.

2. Buvez beaucoup d'eau, évitez le déluge d'offrandes de jus
Les agents de bord nous servent toujours des boissons. Je suis sûr qu'ils détestent cette partie (à juste titre), plus que moi, mais il y a une raison à cela. Les avions sont un environnement à faible humidité. L'air à l'intérieur de la cabine d'un avion a généralement un taux d'humidité de 10 à 20 pour cent, ce qui est bien inférieur à une humidité intérieure typique confortable de 30 à 65 pour cent. Vous vous en rendrez compte lorsque vous verrez que vos mains deviennent ridées et sèches.

Les choix de boissons comprennent généralement des jus de fruits, de l'eau, des sodas et de l'alcool. Nos efforts pour nous hydrater semblent parfois très voués à l'échec, car nous buvons des liquides, puis nous allons dans la minuscule salle de bain et nous occupons de ce petit avion, "tapotons" et recommençons le cycle. Donc, si vous devez utiliser la salle de bain, cela pourrait aussi bien être pour la noble cause d'hydrater votre corps avec de l'eau pure que n'importe laquelle de ces autres pseudo boissons avec des calories ajoutées. Alors, évitez les jus, les sodas ou l'alcool et choisissez plutôt de l'eau.

3. Sauter un repas
Il y a si peu d'activité dans l'avion que manger est une activité amusante. Si une option de repas ne vous plaît pas ou si vous n'avez pas faim, sautez le repas. Retirez la partie portable du repas, comme une pomme ou une barre, pour plus tard lorsque vous avez réellement faim et mangez-la ensuite.

vols intérieurs indiens
Les vols intérieurs indiens ont beaucoup plus d'options de restauration que leurs homologues américains. S'il est bon d'avoir plus de choix, cela facilite également le choix d'aliments assez malsains.

J'ai pris une photo des choix de menu dans un vol Indigo. Si j'avais eu à choisir, j'aurais choisi la upma chaud qui ressemble à une option vraiment saine et réconfortante.

Choisissez une option de repas sain

Ne mangez pas de collations. Mangez plutôt le merveilleux chaud, idli, dosa disponible chez Dosa Express à l'aéroport. Lorsque vous avez des dosas chauds fumants avec 4 chutneys disponibles aussi facilement et au même prix qu'un cookie fabriqué en usine dans une boîte de conserve réutilisable (que vous jeterez une fois rentré chez vous), pourquoi O pourquoi choisiriez-vous un cookie.

Snacks de vol en Inde – riches en calories et surtout malsains, à éviter si possible

Quelles sont vos idées pour une alimentation saine en vol ? Votre plat préféré des compagnies aériennes ? Postez vos pensées ci-dessous….

Avis de non-responsabilité : ce ne sont que des directives de bon sens et ne s'appliquent pas à toute personne ayant un problème de santé. Si vous avez un problème de santé, suivez les conseils de votre médecin sur ce que vous devez manger et les horaires recommandés pour les repas.


Comment manger sainement en vol (national et international)

Si vous êtes sujet à de nombreux voyages d'affaires ou personnels, vous avez peut-être abandonné l'idée de manger sainement. Mais il existe des règles cohérentes que vous pouvez appliquer pour manger sainement en vol. Voici quelques idées de bon sens pour rester en bonne santé même en vol :

Vols intérieurs (aux États-Unis)

1. Ne marchez pas affamé dans un avion
Le NYTimes indique qu'environ 20% des voyageurs apportent un repas ou une collation dans l'avion. Cela signifie que 4/5 personnes dans l'avion pensent : « laissons trouver quelque chose à manger une fois dans l'avion ». J'ai travaillé avec un fournisseur de produits alimentaires de l'industrie du transport aérien et croyez-moi, l'industrie du transport aérien américaine veut peu à voir avec la manipulation des aliments. Ils aimeraient limiter les options de repas à l'eau, aux boissons gazeuses, aux frites, etc. Fondamentalement, tout ce qui a une longue durée de conservation, qui ne nécessite aucun chauffage, refroidissement ou qui a des tasses ou des assiettes associées.

2. Achetez plutôt de la nourriture à l'aéroport
Vous pouvez acheter quelque chose à l'aéroport. Je sais que la nourriture à l'aéroport, surtout si vous partez de San Francisco, est chère.

Mais, repoussez ce regret, vous souffrirez encore plus si vous finissez par manger des Lays, des m&m’s et du coca cola à l'intérieur du vol. Ces collations sont trompeuses, vous donnent l'impression de ne rien manger, ajoutant beaucoup de calories dans le processus. Il vaut mieux acheter de la vraie nourriture à l'aéroport que de manger de la malbouffe dans l'avion.

3. Emballez votre propre nourriture

Vous pouvez emballer votre propre nourriture. Je sais, vous secouez la tête, pensant n'y allez pas, Swetha - Pas du riz au tamarin, des idli roulés dans des milagai podi. Vous vous inquiétez peut-être de l'impact d'ouvrir un plat odorant traditionnel (délicieux pour vous et moi, je suis d'accord) dans un espace clos avec d'autres personnes qui pourraient ne pas apprécier votre cuisine. Mais, vous pouvez tout aussi bien préparer un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée avant de partir.

Emportez un sandwich PB & J. Faites-le copieux avec des morceaux de banane, des amandes effilées si vous voulez

Si c'est aussi trop demander, prenez simplement des fruits pour vous aider à traverser le vol. Banane, pommes, myrtilles lavées, raisins, carottes dans un ziploc , ne demandent pas beaucoup d'efforts, mais apaiseront votre faim jusqu'à ce que vous atteigniez votre destination.

Prenez des carottes tranchées à grignoter

Vols internationaux –

1. Sortez les articles qui ne vous intéressent pas dès l'arrivée du plateau
Si le fait de ne pas avoir assez de nourriture est le problème pour les vols intérieurs, manger tout le temps peut être un problème pour les vols internationaux.

Étant donné que tout ce que nous faisons dans les vols internationaux est de manger, dormir, aller aux toilettes et regarder la télévision pendant 8 à 11 heures, il n'y a aucune raison de manger comme si vous chargez des glucides pour un marathon (OK oui .. mentalement – la récupération des bagages ressemble à un marathon, vous avez un point là !! mais pas physiquement…)

Trop ? Supprimez les aliments qui ne vous intéressent pas

Une fois votre plateau arrivé, retirez les articles que vous ne mangeriez normalement pas si vous n'étiez pas attaché à votre chaise. Cela peut sembler une recommandation stupide, mais souvent, puisque la nourriture est devant vous, vous finirez par la manger par pur ennui.

2. Buvez beaucoup d'eau, évitez le déluge d'offrandes de jus
Les agents de bord nous servent toujours des boissons. Je suis sûr qu'ils détestent cette partie (à juste titre), plus que moi, mais il y a une raison à cela. Les avions sont un environnement à faible humidité. L'air à l'intérieur de la cabine d'un avion a généralement un taux d'humidité de 10 à 20 pour cent, ce qui est bien inférieur à une humidité intérieure typique confortable de 30 à 65 pour cent. Vous vous en rendrez compte lorsque vous verrez que vos mains deviennent ridées et sèches.

Les choix de boissons comprennent généralement des jus de fruits, de l'eau, des sodas et de l'alcool. Nos efforts pour nous hydrater semblent parfois très voués à l'échec, car nous buvons des liquides, puis nous allons dans la minuscule salle de bain et nous occupons de ce petit avion, "tapotons" et recommençons le cycle. Donc, si vous devez utiliser la salle de bain, cela pourrait aussi bien être pour la noble cause d'hydrater votre corps avec de l'eau pure que n'importe laquelle de ces autres pseudo boissons avec des calories ajoutées. Alors, évitez les jus, les sodas ou l'alcool et choisissez plutôt de l'eau.

3. Sauter un repas
Il y a si peu d'activité dans l'avion que manger est une activité amusante. Si une option de repas ne vous plaît pas ou si vous n'avez pas faim, sautez le repas. Retirez la partie portable du repas, comme une pomme ou une barre, pour plus tard lorsque vous avez réellement faim et mangez-la ensuite.

vols intérieurs indiens
Les vols intérieurs indiens ont beaucoup plus d'options de restauration que leurs homologues américains. S'il est bon d'avoir plus de choix, cela facilite également le choix d'aliments assez malsains.

J'ai pris une photo des choix de menu dans un vol Indigo. Si j'avais eu à choisir, j'aurais choisi la upma chaud qui ressemble à une option vraiment saine et réconfortante.

Choisissez une option de repas sain

Ne mangez pas de collations. Mangez plutôt le merveilleux chaud, idli, dosa disponible chez Dosa Express à l'aéroport. Lorsque vous avez des dosas chauds fumants avec 4 chutneys disponibles aussi facilement et au même prix qu'un cookie fabriqué en usine dans une boîte de conserve réutilisable (que vous jeterez une fois rentré chez vous), pourquoi O pourquoi choisiriez-vous un cookie.

Snacks de vol en Inde – riches en calories et surtout malsains, à éviter si possible

Quelles sont vos idées pour une alimentation saine en vol ? Votre plat préféré des compagnies aériennes ? Postez vos pensées ci-dessous….

Avis de non-responsabilité : ce ne sont que des directives de bon sens et ne s'appliquent pas à toute personne ayant un problème de santé. Si vous avez un problème de santé, suivez les conseils de votre médecin sur ce que vous devez manger et les horaires recommandés pour les repas.


Comment manger sainement en vol (national et international)

Si vous êtes sujet à de nombreux voyages d'affaires ou personnels, vous avez peut-être abandonné l'idée de manger sainement. Mais il existe des règles cohérentes que vous pouvez appliquer pour manger sainement en vol. Voici quelques idées de bon sens pour rester en bonne santé même en vol :

Vols intérieurs (aux États-Unis)

1. Ne marchez pas affamé dans un avion
Le NYTimes indique qu'environ 20% des voyageurs apportent un repas ou une collation dans l'avion. Cela signifie que 4/5 personnes dans l'avion pensent : « laissons trouver quelque chose à manger une fois dans l'avion ». J'ai travaillé avec un fournisseur de produits alimentaires de l'industrie du transport aérien et croyez-moi, l'industrie du transport aérien américaine veut peu à voir avec la manipulation des aliments. Ils aimeraient limiter les options de repas à l'eau, aux boissons gazeuses, aux frites, etc. Fondamentalement, tout ce qui a une longue durée de conservation, qui ne nécessite aucun chauffage, refroidissement ou qui a des tasses ou des assiettes associées.

2. Achetez plutôt de la nourriture à l'aéroport
Vous pouvez acheter quelque chose à l'aéroport. Je sais que la nourriture à l'aéroport, surtout si vous partez de San Francisco, est chère.

Mais, repoussez ce regret, vous souffrirez encore plus si vous finissez par manger des Lays, des m&m’s et du coca cola à l'intérieur du vol. These snacks are deceptive, makes you feel like you ate nothing, adding a lot of calories in the process. You are better off buying real food at the airport than eating junk food on the plane.

3. Pack your own food

You could pack your own food. I know, you are shaking your head, thinking don’t go there, Swetha…Not tamarind rice, idli’s rolled in milagai podi. You may be worried about the impact of opening a traditional smelling dish (delicious to you and me, I agree) in an enclosed area with other people who may not appreciate your cuisine. But, you can just as easily pack a peanut butter and jelly sandwich before leaving.

Pack a PB & J sandwich. Make it hearty with banana pieces, sliced almonds if you want

If that is also too much to ask, just take fruits to get you through the flight. Banana, apples, washed blueberries, grapes, carrots in a ziploc , do not take much effort, but will appease your hunger until you reach your destination.

Take sliced carrots to munch on

International flights –

1. Take out items that do not appeal to you as soon as the tray comes
If not having enough food is the problem for domestic flights eating all the time may be a problem in international flights.

Given that all we do in international flights is eat, sleep, go to the bathroom and watch TV for 8-11 hours, there is no reason to eat as though you are carb loading for a marathon (OK yes ..mentally – baggage claim feels like a marathon, you got a point there!! but not physically…)

Too much?… remove the foods that don’t appeal to you

Once your tray comes, remove the items that you would normally not eat if you were not strapped to your chair. This may feel like a dumb recommendation, but often times since the food is in front of you, you will end up eating it out of sheer boredom.

2. Drink lots of water, avoid the deluge of juice offerings
Flight attendants are always serving us beverages. I am sure they hate that part (justifiably so), more than I do, but there is a reason for that. Planes are a low-humidity environment. The air inside the cabin of a plane usually has a humidity level of 10 to 20 percent — much lower than a comfortable typical indoor humidity of 30 to 65 percent. You will realize this when you see your hands get wrinkly and dry.

Beverage choices usually include juices, water, soda and alcohol. Our efforts to hydrate sometimes feels very self-defeating, as we drink liquids and then go to the tiny bathroom and deal with that tiny airplane “tap” and start the cycle again. So, if you have to use the bathroom, it might as well be for the noble cause of hydrating your body with pure water than any of those other pseudo drinks with added calories. So, avoid juice, soda or alcohol and choose water instead.

3. Skip a meal
There is so little activity in the plane that eating feels like a fun thing to do. If a meal option is not appealing to you, or you are not hungry, skip the meal. Remove the portable portion of the meal – like an apple or a bar, for later when you are actually hungry and eat it then.

Indian domestic flights
Indian domestic flights have a lot more food options than their US counterparts. While having more choices are good, it also makes it easy to choose foods that are quite unhealthy.

I took a picture of the menu choices in an Indigo flight. If I had to choose, I would have chosen the hot upma which looks like a really healthy and comforting option.

Choose a healthy meal option

Don’t eat snacks. Eat the wonderful hot, idli, dosa available at Dosa Express at the airport instead. When you have steaming hot dosas with 4 chutneys available as conveniently and at the same price as a factory manufactured cookie in a reusable tin can (which you will throw once you get home), why O why would you choose a cookie.

India flight snacks – high calorie and mostly unhealthy, avoid if possible

What are your ideas for healthy eating while flying? Any favorite airline food? Post your thoughts below….

Disclaimer: These are just common sense guidelines and do not apply to anyone with a health condition. If you have any health condition, follow your doctor’s advise on what you should eat and recommended food timings.


How to eat healthy when flying (domestic and international)

If you are prone to lots of business or personal flight travel, you may have given up on idea of eating healthy. But there are some consistent rules you can apply to eat healthy when flying. Here are some common sense ideas to stay healthy even while flying:

Domestic Flights (in the US)

1. Do not walk hungry into a plane
The NYTimes states that about 20% of travelers bring a meal or snack to the plane. That means 4/5 people in the plane are thinking, “let’s figure out something to eat once we are in the plane.” Newsflash – Domestic flights will have nothing substantial for you to eat. I have worked with a food supplier to the airline industry and trust me, the US airline industry wants little to do with handling food. They would like to limit meal options to water, soft drinks, chips and the like. Basically, anything with a long shelf life, that requires no heating, cooling or have any cups or plates associated with it.

2. Buy food at the airport instead
You could buy something in the airport. I know, airport food, especially if you are flying out of San Francisco, is expensive.

But, shove that regret down, you will be in even more pain if you end up eating Lays, m&m’s and coca cola inside the flight. These snacks are deceptive, makes you feel like you ate nothing, adding a lot of calories in the process. You are better off buying real food at the airport than eating junk food on the plane.

3. Pack your own food

You could pack your own food. I know, you are shaking your head, thinking don’t go there, Swetha…Not tamarind rice, idli’s rolled in milagai podi. You may be worried about the impact of opening a traditional smelling dish (delicious to you and me, I agree) in an enclosed area with other people who may not appreciate your cuisine. But, you can just as easily pack a peanut butter and jelly sandwich before leaving.

Pack a PB & J sandwich. Make it hearty with banana pieces, sliced almonds if you want

If that is also too much to ask, just take fruits to get you through the flight. Banana, apples, washed blueberries, grapes, carrots in a ziploc , do not take much effort, but will appease your hunger until you reach your destination.

Take sliced carrots to munch on

International flights –

1. Take out items that do not appeal to you as soon as the tray comes
If not having enough food is the problem for domestic flights eating all the time may be a problem in international flights.

Given that all we do in international flights is eat, sleep, go to the bathroom and watch TV for 8-11 hours, there is no reason to eat as though you are carb loading for a marathon (OK yes ..mentally – baggage claim feels like a marathon, you got a point there!! but not physically…)

Too much?… remove the foods that don’t appeal to you

Once your tray comes, remove the items that you would normally not eat if you were not strapped to your chair. This may feel like a dumb recommendation, but often times since the food is in front of you, you will end up eating it out of sheer boredom.

2. Drink lots of water, avoid the deluge of juice offerings
Flight attendants are always serving us beverages. I am sure they hate that part (justifiably so), more than I do, but there is a reason for that. Planes are a low-humidity environment. The air inside the cabin of a plane usually has a humidity level of 10 to 20 percent — much lower than a comfortable typical indoor humidity of 30 to 65 percent. You will realize this when you see your hands get wrinkly and dry.

Beverage choices usually include juices, water, soda and alcohol. Our efforts to hydrate sometimes feels very self-defeating, as we drink liquids and then go to the tiny bathroom and deal with that tiny airplane “tap” and start the cycle again. So, if you have to use the bathroom, it might as well be for the noble cause of hydrating your body with pure water than any of those other pseudo drinks with added calories. So, avoid juice, soda or alcohol and choose water instead.

3. Skip a meal
There is so little activity in the plane that eating feels like a fun thing to do. If a meal option is not appealing to you, or you are not hungry, skip the meal. Remove the portable portion of the meal – like an apple or a bar, for later when you are actually hungry and eat it then.

Indian domestic flights
Indian domestic flights have a lot more food options than their US counterparts. While having more choices are good, it also makes it easy to choose foods that are quite unhealthy.

I took a picture of the menu choices in an Indigo flight. If I had to choose, I would have chosen the hot upma which looks like a really healthy and comforting option.

Choose a healthy meal option

Don’t eat snacks. Eat the wonderful hot, idli, dosa available at Dosa Express at the airport instead. When you have steaming hot dosas with 4 chutneys available as conveniently and at the same price as a factory manufactured cookie in a reusable tin can (which you will throw once you get home), why O why would you choose a cookie.

India flight snacks – high calorie and mostly unhealthy, avoid if possible

What are your ideas for healthy eating while flying? Any favorite airline food? Post your thoughts below….

Disclaimer: These are just common sense guidelines and do not apply to anyone with a health condition. If you have any health condition, follow your doctor’s advise on what you should eat and recommended food timings.


How to eat healthy when flying (domestic and international)

If you are prone to lots of business or personal flight travel, you may have given up on idea of eating healthy. But there are some consistent rules you can apply to eat healthy when flying. Here are some common sense ideas to stay healthy even while flying:

Domestic Flights (in the US)

1. Do not walk hungry into a plane
The NYTimes states that about 20% of travelers bring a meal or snack to the plane. That means 4/5 people in the plane are thinking, “let’s figure out something to eat once we are in the plane.” Newsflash – Domestic flights will have nothing substantial for you to eat. I have worked with a food supplier to the airline industry and trust me, the US airline industry wants little to do with handling food. They would like to limit meal options to water, soft drinks, chips and the like. Basically, anything with a long shelf life, that requires no heating, cooling or have any cups or plates associated with it.

2. Buy food at the airport instead
You could buy something in the airport. I know, airport food, especially if you are flying out of San Francisco, is expensive.

But, shove that regret down, you will be in even more pain if you end up eating Lays, m&m’s and coca cola inside the flight. These snacks are deceptive, makes you feel like you ate nothing, adding a lot of calories in the process. You are better off buying real food at the airport than eating junk food on the plane.

3. Pack your own food

You could pack your own food. I know, you are shaking your head, thinking don’t go there, Swetha…Not tamarind rice, idli’s rolled in milagai podi. You may be worried about the impact of opening a traditional smelling dish (delicious to you and me, I agree) in an enclosed area with other people who may not appreciate your cuisine. But, you can just as easily pack a peanut butter and jelly sandwich before leaving.

Pack a PB & J sandwich. Make it hearty with banana pieces, sliced almonds if you want

If that is also too much to ask, just take fruits to get you through the flight. Banana, apples, washed blueberries, grapes, carrots in a ziploc , do not take much effort, but will appease your hunger until you reach your destination.

Take sliced carrots to munch on

International flights –

1. Take out items that do not appeal to you as soon as the tray comes
If not having enough food is the problem for domestic flights eating all the time may be a problem in international flights.

Given that all we do in international flights is eat, sleep, go to the bathroom and watch TV for 8-11 hours, there is no reason to eat as though you are carb loading for a marathon (OK yes ..mentally – baggage claim feels like a marathon, you got a point there!! but not physically…)

Too much?… remove the foods that don’t appeal to you

Once your tray comes, remove the items that you would normally not eat if you were not strapped to your chair. This may feel like a dumb recommendation, but often times since the food is in front of you, you will end up eating it out of sheer boredom.

2. Drink lots of water, avoid the deluge of juice offerings
Flight attendants are always serving us beverages. I am sure they hate that part (justifiably so), more than I do, but there is a reason for that. Planes are a low-humidity environment. The air inside the cabin of a plane usually has a humidity level of 10 to 20 percent — much lower than a comfortable typical indoor humidity of 30 to 65 percent. You will realize this when you see your hands get wrinkly and dry.

Beverage choices usually include juices, water, soda and alcohol. Our efforts to hydrate sometimes feels very self-defeating, as we drink liquids and then go to the tiny bathroom and deal with that tiny airplane “tap” and start the cycle again. So, if you have to use the bathroom, it might as well be for the noble cause of hydrating your body with pure water than any of those other pseudo drinks with added calories. So, avoid juice, soda or alcohol and choose water instead.

3. Skip a meal
There is so little activity in the plane that eating feels like a fun thing to do. If a meal option is not appealing to you, or you are not hungry, skip the meal. Remove the portable portion of the meal – like an apple or a bar, for later when you are actually hungry and eat it then.

Indian domestic flights
Indian domestic flights have a lot more food options than their US counterparts. While having more choices are good, it also makes it easy to choose foods that are quite unhealthy.

I took a picture of the menu choices in an Indigo flight. If I had to choose, I would have chosen the hot upma which looks like a really healthy and comforting option.

Choose a healthy meal option

Don’t eat snacks. Eat the wonderful hot, idli, dosa available at Dosa Express at the airport instead. When you have steaming hot dosas with 4 chutneys available as conveniently and at the same price as a factory manufactured cookie in a reusable tin can (which you will throw once you get home), why O why would you choose a cookie.

India flight snacks – high calorie and mostly unhealthy, avoid if possible

What are your ideas for healthy eating while flying? Any favorite airline food? Post your thoughts below….

Disclaimer: These are just common sense guidelines and do not apply to anyone with a health condition. If you have any health condition, follow your doctor’s advise on what you should eat and recommended food timings.


How to eat healthy when flying (domestic and international)

If you are prone to lots of business or personal flight travel, you may have given up on idea of eating healthy. But there are some consistent rules you can apply to eat healthy when flying. Here are some common sense ideas to stay healthy even while flying:

Domestic Flights (in the US)

1. Do not walk hungry into a plane
The NYTimes states that about 20% of travelers bring a meal or snack to the plane. That means 4/5 people in the plane are thinking, “let’s figure out something to eat once we are in the plane.” Newsflash – Domestic flights will have nothing substantial for you to eat. I have worked with a food supplier to the airline industry and trust me, the US airline industry wants little to do with handling food. They would like to limit meal options to water, soft drinks, chips and the like. Basically, anything with a long shelf life, that requires no heating, cooling or have any cups or plates associated with it.

2. Buy food at the airport instead
You could buy something in the airport. I know, airport food, especially if you are flying out of San Francisco, is expensive.

But, shove that regret down, you will be in even more pain if you end up eating Lays, m&m’s and coca cola inside the flight. These snacks are deceptive, makes you feel like you ate nothing, adding a lot of calories in the process. You are better off buying real food at the airport than eating junk food on the plane.

3. Pack your own food

You could pack your own food. I know, you are shaking your head, thinking don’t go there, Swetha…Not tamarind rice, idli’s rolled in milagai podi. You may be worried about the impact of opening a traditional smelling dish (delicious to you and me, I agree) in an enclosed area with other people who may not appreciate your cuisine. But, you can just as easily pack a peanut butter and jelly sandwich before leaving.

Pack a PB & J sandwich. Make it hearty with banana pieces, sliced almonds if you want

If that is also too much to ask, just take fruits to get you through the flight. Banana, apples, washed blueberries, grapes, carrots in a ziploc , do not take much effort, but will appease your hunger until you reach your destination.

Take sliced carrots to munch on

International flights –

1. Take out items that do not appeal to you as soon as the tray comes
If not having enough food is the problem for domestic flights eating all the time may be a problem in international flights.

Given that all we do in international flights is eat, sleep, go to the bathroom and watch TV for 8-11 hours, there is no reason to eat as though you are carb loading for a marathon (OK yes ..mentally – baggage claim feels like a marathon, you got a point there!! but not physically…)

Too much?… remove the foods that don’t appeal to you

Once your tray comes, remove the items that you would normally not eat if you were not strapped to your chair. This may feel like a dumb recommendation, but often times since the food is in front of you, you will end up eating it out of sheer boredom.

2. Drink lots of water, avoid the deluge of juice offerings
Flight attendants are always serving us beverages. I am sure they hate that part (justifiably so), more than I do, but there is a reason for that. Planes are a low-humidity environment. The air inside the cabin of a plane usually has a humidity level of 10 to 20 percent — much lower than a comfortable typical indoor humidity of 30 to 65 percent. You will realize this when you see your hands get wrinkly and dry.

Beverage choices usually include juices, water, soda and alcohol. Our efforts to hydrate sometimes feels very self-defeating, as we drink liquids and then go to the tiny bathroom and deal with that tiny airplane “tap” and start the cycle again. So, if you have to use the bathroom, it might as well be for the noble cause of hydrating your body with pure water than any of those other pseudo drinks with added calories. So, avoid juice, soda or alcohol and choose water instead.

3. Skip a meal
There is so little activity in the plane that eating feels like a fun thing to do. If a meal option is not appealing to you, or you are not hungry, skip the meal. Remove the portable portion of the meal – like an apple or a bar, for later when you are actually hungry and eat it then.

Indian domestic flights
Indian domestic flights have a lot more food options than their US counterparts. While having more choices are good, it also makes it easy to choose foods that are quite unhealthy.

I took a picture of the menu choices in an Indigo flight. If I had to choose, I would have chosen the hot upma which looks like a really healthy and comforting option.

Choose a healthy meal option

Don’t eat snacks. Eat the wonderful hot, idli, dosa available at Dosa Express at the airport instead. When you have steaming hot dosas with 4 chutneys available as conveniently and at the same price as a factory manufactured cookie in a reusable tin can (which you will throw once you get home), why O why would you choose a cookie.

India flight snacks – high calorie and mostly unhealthy, avoid if possible

What are your ideas for healthy eating while flying? Any favorite airline food? Post your thoughts below….

Disclaimer: These are just common sense guidelines and do not apply to anyone with a health condition. If you have any health condition, follow your doctor’s advise on what you should eat and recommended food timings.


How to eat healthy when flying (domestic and international)

If you are prone to lots of business or personal flight travel, you may have given up on idea of eating healthy. But there are some consistent rules you can apply to eat healthy when flying. Here are some common sense ideas to stay healthy even while flying:

Domestic Flights (in the US)

1. Do not walk hungry into a plane
The NYTimes states that about 20% of travelers bring a meal or snack to the plane. That means 4/5 people in the plane are thinking, “let’s figure out something to eat once we are in the plane.” Newsflash – Domestic flights will have nothing substantial for you to eat. I have worked with a food supplier to the airline industry and trust me, the US airline industry wants little to do with handling food. They would like to limit meal options to water, soft drinks, chips and the like. Basically, anything with a long shelf life, that requires no heating, cooling or have any cups or plates associated with it.

2. Buy food at the airport instead
You could buy something in the airport. I know, airport food, especially if you are flying out of San Francisco, is expensive.

But, shove that regret down, you will be in even more pain if you end up eating Lays, m&m’s and coca cola inside the flight. These snacks are deceptive, makes you feel like you ate nothing, adding a lot of calories in the process. You are better off buying real food at the airport than eating junk food on the plane.

3. Pack your own food

You could pack your own food. I know, you are shaking your head, thinking don’t go there, Swetha…Not tamarind rice, idli’s rolled in milagai podi. You may be worried about the impact of opening a traditional smelling dish (delicious to you and me, I agree) in an enclosed area with other people who may not appreciate your cuisine. But, you can just as easily pack a peanut butter and jelly sandwich before leaving.

Pack a PB & J sandwich. Make it hearty with banana pieces, sliced almonds if you want

If that is also too much to ask, just take fruits to get you through the flight. Banana, apples, washed blueberries, grapes, carrots in a ziploc , do not take much effort, but will appease your hunger until you reach your destination.

Take sliced carrots to munch on

International flights –

1. Take out items that do not appeal to you as soon as the tray comes
If not having enough food is the problem for domestic flights eating all the time may be a problem in international flights.

Given that all we do in international flights is eat, sleep, go to the bathroom and watch TV for 8-11 hours, there is no reason to eat as though you are carb loading for a marathon (OK yes ..mentally – baggage claim feels like a marathon, you got a point there!! but not physically…)

Too much?… remove the foods that don’t appeal to you

Once your tray comes, remove the items that you would normally not eat if you were not strapped to your chair. This may feel like a dumb recommendation, but often times since the food is in front of you, you will end up eating it out of sheer boredom.

2. Drink lots of water, avoid the deluge of juice offerings
Flight attendants are always serving us beverages. I am sure they hate that part (justifiably so), more than I do, but there is a reason for that. Planes are a low-humidity environment. The air inside the cabin of a plane usually has a humidity level of 10 to 20 percent — much lower than a comfortable typical indoor humidity of 30 to 65 percent. You will realize this when you see your hands get wrinkly and dry.

Beverage choices usually include juices, water, soda and alcohol. Our efforts to hydrate sometimes feels very self-defeating, as we drink liquids and then go to the tiny bathroom and deal with that tiny airplane “tap” and start the cycle again. So, if you have to use the bathroom, it might as well be for the noble cause of hydrating your body with pure water than any of those other pseudo drinks with added calories. So, avoid juice, soda or alcohol and choose water instead.

3. Skip a meal
There is so little activity in the plane that eating feels like a fun thing to do. If a meal option is not appealing to you, or you are not hungry, skip the meal. Remove the portable portion of the meal – like an apple or a bar, for later when you are actually hungry and eat it then.

Indian domestic flights
Indian domestic flights have a lot more food options than their US counterparts. While having more choices are good, it also makes it easy to choose foods that are quite unhealthy.

I took a picture of the menu choices in an Indigo flight. If I had to choose, I would have chosen the hot upma which looks like a really healthy and comforting option.

Choose a healthy meal option

Don’t eat snacks. Eat the wonderful hot, idli, dosa available at Dosa Express at the airport instead. When you have steaming hot dosas with 4 chutneys available as conveniently and at the same price as a factory manufactured cookie in a reusable tin can (which you will throw once you get home), why O why would you choose a cookie.

India flight snacks – high calorie and mostly unhealthy, avoid if possible

What are your ideas for healthy eating while flying? Any favorite airline food? Post your thoughts below….

Disclaimer: These are just common sense guidelines and do not apply to anyone with a health condition. If you have any health condition, follow your doctor’s advise on what you should eat and recommended food timings.


Voir la vidéo: AHHAA vlog #1 - XXL LENNUK (Janvier 2023).